Rohingyas: Didier Reynders salue l’accord entre le Myanmar et le Bangladesh

La 13ème réunion des ministres des Affaires étrangères de l’ASEM a eu lieu les 20-21 novembre dans la capitale du Myanmar. Cette rencontre a permis de bonnes discussions entre les pays européens et asiatiques sur la crise dans le Nord-Rakhine. 

Le 23 novembre, les gouvernements du Myanmar et du Bangladesh ont signé un accord bilatéral de rapatriement. Le Vice-Premier Ministre et Ministre des Affaires étrangères Didier Reynders salue cette étape importante en vue de la résolution d’une des pires crises humanitaire actuelle. Il soutient la déclaration émise à cette occasion par la Haute Représentante de l’UE Federica Mogherini. Cet accord doit être maintenant correctement mis en oeuvre. Cela permettra le retour volontaire, sûr et digne des réfugiés vers leur lieu d’origine. 

Didier Reynders réitère également son appel pour que des mesures à long terme soient prises afin de garantir des conditions de vie décente à la population Rohingya au Myanmar. Il suivra à cet égard avec intérêt la mise en œuvre rapide des recommandations de la Commission d’avis sur l’Etat du Rakhine.