She Decides : Alexander De Croo et la première dame du Bénin se réunissent au sujet des droits des femmes

Le vice-Premier ministre et ministre de la Coopération au Développement Alexander De Croo a reçu aujourd’hui la première dame du Bénin Claudine Tallon en visite dans notre pays dans le cadre de sa Fondation Claudine Tallon qui vise à améliorer les droits des femmes et des enfants au Bénin. La semaine dernière, la Belgique, le Bénin et le Sénégal ont organisé un événement de haut niveau aux Nations unies à New York sur l’utilisation des données numériques pour améliorer l’accès au planning familial.
 
La rencontre entre Alexander De Croo et Claudine Tallon fait suite à la mission de terrain effectuée cette année par le ministre De Croo au Bénin et au Sénégal pour « She Decides ». Le ministre De Croo avait alors visité toute une série de projets destinés à améliorer les droits des filles et des femmes, notamment ceux liés à leur santé et à leurs droits sexuels et reproductifs. Au programme figurait notamment la visite d’actions autour du planning familial,  de l’assistance postnatale et de l’information sexuelle. Le ministre De Croo a également fait arrêt à la Fondation Claudine Tallon tout juste créée pour promouvoir les droits des femmes et des enfants au Bénin.
 
“Lors de ma visite au Bénin, j’ai été impressionné par l’enthousiasme et la volonté d’aller de l’avant, chez les jeunes surtout. Ils sont prêts à bâtir un meilleur avenir. L’accès à un enseignement de qualité et le respect de leurs droits sont pour cela essentiels. Le soutien de la femme du président est un signal important. Le développement durable n’est possible que si les filles et les femmes ont les mêmes droits que les garçons et les hommes. Il est important que cela soit confirmé au plus haut niveau politique au Bénin”, Alexander De Croo.
 
Plusieurs visites
Au cours de son séjour en Belgique, la première dame béninoise aura plusieurs entretiens sur la promotion des droits des femmes et des enfants, notamment chez Plan Belgique, chez Protos et à la Fondation Roi Baudouin. Madame Tallon sera également reçue par le professeur Marleen Temmerman au Centre international de Santé reproductive à l’Université de Gand. Elle rencontrera aussi la Reine Mathilde, présidente d’honneur d’UNICEF Belgique et défenseur des Objectifs de Développement durable.
 
L’égalité des droits pour les filles et les femmes est une priorité majeure dans le cadre de la politique belge de développement international, y compris dans les programmes de coopération avec le Bénin. La Belgique soutient notamment la campagne de l’UNICEF contre les mariages d’enfants et le travail d’information sexuelle du Fonds des Nations unies pour la Population (le FNUAP) au Bénin.
 
Le Big data au service d’un meilleur planning familial
La semaine dernière, la Belgique a organisé avec le Bénin et le Sénégal, en marge de l’Assemblée générale des Nations unies à New York, un événement de haut niveau sur l’utilisation des big data pour améliorer l’accès au planning familial. Avec le soutien de la Belgique, un projet pilote verra le jour au Bénin et au Sénégal, qui permettra de cartographier l’accès des filles et des femmes aux services de planning familial à l’aide de big data et d’informations satellitaires.
 
Le projet pilote sera dirigé par un consortium composé de deux universités belges (Namur et Bruxelles) et la société belge de data Blue Square. L’objectif est de développer une vaste plateforme de données qui pourra aussi être utilisée dans d’autres pays pour améliorer l’accès au planning familial.