La Belgique au chevet des droits des femmes lors des Journées européennes du Développement

 

Cette semaine, la Belgique prendra une part active aux Journées européennes du Développement qui mettent l’accent sur les droits des filles et des femmes. Le vice-Premier ministre et ministre de la Coopération au Développement Alexander De Croo organise avec la plateforme Be-cause Health une session spéciale sur le rôle que l’Europe est appelée à jouer dans le domaine de la santé et des droits sexuels et reproductifs. Il donnera aussi le coup d’envoi à une campagne internationale misant sur l’égalité entre les hommes et les femmes, l’autonomisation des femmes et la santé de celles-ci.

La reine Mathilde prononcera mardi matin, aux côtés notamment de la reine d’Espagne et du président du Burkina Faso, l’un des discours d’ouverture des Journées européennes du Développement qui se déroulent à Tour & Taxis à Bruxelles. Notre pays y interviendra encore à deux moments importants : l’organisation d’une session spéciale sur le rôle de l’Europe dans le renforcement de la santé et des droits sexuels et reproductifs des filles et des femmes (mercredi 6/6, 9h30) et le lancement de la campagne internationale #SheIsEqual, avec Global Citizen, le Luxembourg, la Fondation Gates et Procter & Gamble (mardi 5/6, 18h00).

 
Rôle de l’Europe dans les droits sexuels et reproductifs

Lors de la session spéciale du mercredi, notre pays réunira autour de la table des experts internationaux et des décideurs politiques sur le rôle que doit jouer l’Europe à l’échelle internationale dans le domaine de la santé et des droits sexuels et reproductifs. L’organisation de la session s’inscrit dans le prolongement de l’engagement pris l’an dernier par notre pays dans le cadre de « She Decides ». Renforcer les droits des femmes est une priorité majeure de la politique belge de développement.

Dans les pays en développement, les filles sont confrontées de nos jours à une double discrimination : elles ont par exemple moins accès aux informations sur le planning familial car, dans bon nombre de pays, l’accès en est réservé aux adultes. Elles sont, de surcroît, davantage touchées par la décision des États-Unis d’arrêter leur soutien financier à de nombreuses initiatives et projets concernant le planning familial.

 
Lancement de la campagne internationale

Mardi soir, le ministre lancera avec l’ONG internationale Global Citizen, le gouvernement luxembourgeois, la Fondation Bill & Melinda Gates et Procter & Gamble, la campagne internationale #SheIsEqual qui se déroulera jusqu’à la fin de cette année. Elle mettra sous les projecteurs l’égalité entre les hommes et les femmes, l’autonomisation et la santé des femmes. L’ambassadrice de l’UNICEF Axelle Red assurera la clôture de l’événement.

#SheIsEqual s’engagera notamment en faveur de l’amélioration des droits et de la santé sexuelle et reproductive des femmes, de la mise en place de stratégies contre les discriminations basées sur le genre dans les législations et de l’indépendance économique des femmes.