La Belgique souhaite que justice soit rendue aux victimes du crash du vol MH17 et à leurs proches

Cela fait précisément quatre ans que le vol MH17 de Malaysian Airlines a été abattu au-dessus de l’est de l’Ukraine. 298 passagers, dont de nombreux enfants, y perdirent la vie. Plusieurs compatriotes comptaient parmi les victimes. Le Vice-Premier Ministre et Ministre des Affaires étrangères Didier Reynders rend hommage à leur mémoire. 

Quatre ans plus tard, l’enquête internationale pour identifier les coupables de cette tragédie progresse. La Belgique a dès le début contribué activement à cette enquête. Elle doit aboutir à un procès au cours duquel les responsables seront jugés. L’enquête pénale reste une priorité absolue du gouvernement. Ensemble avec l’UE, la Belgique appelle tous les pays, en ce compris donc la Russie, à prêter leur pleine collaboration à l’enquête, de manière à ce que justice puisse être rendue aux victimes et à leurs proches.