Syrie : déclaration belge

La Belgique condamne fermement tout usage d’armes chimiques, qui ont sont une violation flagrante du droit international. Elle  comprend dès lors l’action militaire de ses partenaires américains, français et britanniques en Syrie, qui ont ciblé des sites de fabrication qu’ils ont identifiés.

Par ailleurs, la Belgique déplore les blocages persistants au Conseil de Sécurité des Nations Unies. Notre sécurité collective mérite une action concertée de la communauté internationale. 

La Belgique appelle à une relance du processus de Genève sous l’égide des Nations unies pour trouver une issue politique à ce conflit. Elle est déterminée à promouvoir la lutte contre l'impunité pour tous les crimes graves de droit international commis en Syrie.

Les ministres des affaires étrangères de l’Union européenne auront l’occasion de se concerter sur cette situation lors du conseil qui se tiendra ce lundi.