Alexander De Croo plaide pour une coopération régionale renforcée dans la lutte contre l’insécurité dans la région des Grands lacs

En marge de la semaine ministérielle de l'Assemblée générale des Nations Unies, la Belgique et le Congo-Brazzaville ont présidé ensemble une réunion ministérielle pour discuter de la sécurité dans la région des Grands lacs. Le vice-Premier ministre Alexander De Croo a appelé à une plus grande coopération régionale.

La Belgique se félicite des récentes initiatives prises par les pays de la région pour renforcer la coopération régionale et de la volonté commune dont ils ont fait preuve pour lutter contre l'insécurité dans la région.

 
Des réponses régionales

Alexander De Croo: « La région des Grands lacs continue de faire face à des défis majeurs en matière de sécurité, de stabilité et de développement, allant des groupes armés à la violence ethnique en passant par une crise humanitaire majeure qui affectent des millions d'habitants. Ce sont des défis qui transcendent les frontières et exigent des réponses régionales. »

Le ministre De Croo s'est dit très satisfait de l'intérêt général manifesté par les membres du gouvernement de la région, mais aussi par les autres pays concernés. Le Président Tshisekedi de la RDC était l'invité d'honneur de la réunion ministérielle.

 
Coopération Belgique - RDC renouvelée

Le ministre De Croo a évoqué, entre autres, la récente visite du président Tshisekedi en Belgique, où les liens historiques étroits et la coopération entre le Congo et la Belgique ont été redynamisés. La présence du Président Tshisekedi à cette réunion confirme cette dynamique positive de rétablissement des relations de confiance avec les pays voisins.

L'engagement de la Belgique à l'égard du Groupe de contact international pour les Grands lacs n'est, bien entendu, pas nouveau. En étroite collaboration avec les pays de la région et les principaux acteurs internationaux, notre pays souhaite évaluer les développements récents les plus importants et parvenir à des réponses communes aux principaux défis de la région.