Didier Reynders plaide pour les droits de l’enfant à la conférence de la Francophonie à Monaco

Didier Reynders plaide pour les droits de l’enfant à la conférence de la Francophonie à Monaco

Le Vice-Premier Ministre et Ministre des Affaires étrangères Didier Reynders a participé à la Conférence ministérielle de l’Organisation de la Francophonie (OIF) qui s’est tenue à Monaco ces 30 et 31 octobre.

Il a salué l'engagement de l’OIF sur divers sujets tels que les droits de l’enfant et la protection des enfants. La Convention des Nations unies relative aux droits de l’enfant fêtera bientôt son 30ème anniversaire. Ce thème est au cœur du mandat de la Belgique au Conseil de sécurité des Nations unies à New York.

Dans ce cadre, la Belgique est prête à apporter son expertise en matière de remise en place des structures de l’état civil qui aident à lutter contre le phénomène des « enfants fantômes » qui peuvent être la proie de groupes armés.

« Je soutiens la volonté de réformes que la Secrétaire générale a clairement exprimée et qui rendront l'OIF plus visible et plus pertinente », a déclaré le Ministre Didier Reynders.

Il a aussi rappelé la disponibilité de la Belgique à travailler à la question de l'identité francophone et à maintenir une bonne coopération Nord-Sud.