Didier Reynders profondément préoccupé par l’annonce de sanctions contre la Cour Pénale Internationale

Le Vice-Premier Ministre et Ministre des Affaires Etrangères et de la Défense Didier Reynders exprime sa profonde préoccupation vis-à-vis de l’annonce faite par les Etats-Unis de mesures sans précédent à l’encontre de la Cour pénale internationale.

La Belgique rappelle son appui indéfectible à la Cour, en sa qualité d’institution judiciaire indépendante et impartiale. La Cour incarne les efforts de la communauté internationale pour développer l’état de droit au niveau international, un idéal pour lequel les USA sont engagés depuis longtemps. La Belgique souligne son attachement à préserver l’intégrité et l’indépendance de la Cour et de ses fonctionnaires. Elle rappelle également les responsabilités des Etats-Unis en tant que pays hôte des Nations Unies, et que les visites de membres de la Cour sur le territoire américain se situent avant tout dans le cadre de tâches explicitement confiées à la Cour par le Conseil de sécurité des Nations Unies.

La Belgique prendra contact avec ses partenaires dans les plus brefs délais pour examiner les conséquences concrètes de cette annonce.

Nous travaillons actuellement au renouvellement de notre site web. Afin de mieux savoir qui consulte notre site et quelles informations il ou elle recherche, nous vous demandons de remplir ce court questionnaire. Cela ne prendra que quelques minutes de votre temps. Nous vous remercions d’avance de votre coopération.

Vous pouvez trouver le questionnaire ici : https://qlite.az1.qualtrics.com/jfe/form/SV_4VdkGChG6BNcVXD

Si nécessaire, vous pouvez changer la langue du questionnaire en haut à droite.