Élections fédérales 2019 : 180.000 Belges résidant à l’étranger inscrits

Le ministre des Affaires étrangères Didier Reynders se réjouit d'apprendre que près de 180.000 électeurs Belges résidant à l'étranger figurent sur la liste des électeurs pour les élections fédérales en mai. Soit 50.000 de plus qu’il y a 5 ans ! Les inscriptions se sont clôturées le 31 janvier.

Depuis près d’un an déjà, le SPF Affaires étrangères et les postes consulaires belges préparent l’inscription des Belges résidant à l’étranger sur les listes des électeurs pour les élections fédérales et européennes. En effet, les Belges résidant à l’étranger et inscrits dans les registres consulaires doivent s’y faire inscrire comme électeur et choisir leur mode de vote. En fonction de celui-ci, l’inscription ne doit plus nécessairement être renouvelée à chaque élection.

Le Code électoral a été simplifié depuis 2014 en vue de répondre à un certain nombre de problèmes rencontrés lors des élections précédentes. Ainsi, l’élargissement et l’assouplissement des critères de rattachement à une commune garantissent une meilleure participation à ce scrutin de nos compatriotes résidant à l’étranger. De même, pour ceux qui ont choisi le vote par correspondance, l’envoi des bulletins pourra se faire 24 jours avant le scrutin, ce qui rend le vote moins dépendant des délais postaux locaux.

Les bureaux de vote dans les postes diplomatiques et consulaires seront ouverts le mercredi 22 mai de 13h à 21h (heure locale). Ceux qui ont choisi de voter en Belgique en personne ou par procuration voteront le dimanche 26 mai.

Les efforts pour permettre au plus grand nombre des Belges résidant à l’étranger de remplir leur devoir électoral sans encombre semblent porter leurs fruits… car les premiers chiffres sont encourageants : nos compatriotes ont été plus nombreux que jamais à s’inscrire.