La coopération belge au développement plus dynamique que jamais

Rapport annuel 2018

Une campagne internationale pour les droits des femmes et des filles; le lancement d’un partenariat avec le secteur privé pour un chocolat durable; l’organisation de hackathons dans le Sud et la promotion de l'innovation dans le secteur de l'aide humanitaire. Voilà quelques moments forts repris dans le rapport annuel 2018 de la Coopération belge au Développement, publié aujourd'hui. Alexander De Coo, vice-Premier ministre et ministre des finances et de la coopération au développement, revient sur ces réalisations avec satisfaction. "La politique belge de développement est plus dynamique que jamais, avec un fort accent sur les droits humains, l'innovation et la collaboration avec d'autres partenaires tels que le secteur privé. En outre, le rapport décrit la répartition des ressources budgétaires et les nombreuses autres réalisations participant à l’atteinte des Objectifs de Développement durable.

 Lisez ici la version complète du rapport annuel (PDF, 5.5 Mo)

 
Droits des femmes

Les droits des femmes occupent une place centrale dans la politique belge de développement. Des femmes plus instruites qui perçoivent leur propre salaire et des filles en meilleure santé qui disposent librement de leur corps constituent les forces motrices par excellence du développement. Depuis que la Belgique s’est engagée en 2017 pour soutenir le mouvement She Decides, les droits des femmes constituent un fil rouge de notre politique de développement.

En 2018, en collaboration avec l’ONG internationale Global Citizen, le gouvernement luxembourgeois, la Fondation Bill & Melinda Gates et Procter & Gamble, la Belgique a lancé #SheIsEqual. Cette campagne internationale a mis sous les projecteurs l’égalité entre les hommes et les femmes, l’autonomisation et la santé des femmes. Au total, plus de 780,4 millions d’euros ont été récoltés par la campagne #SheIsEqual.

 
Secteur privé

L’union fait la force. C’est pourquoi le ministre De Croo a lancé Beyond Chocolate, un partenariat pour un chocolat belge durable. Par le biais de Beyond Chocolate, les autorités, les entreprises, les ONG, les syndicats, les investisseurs d’impact et les universités s'engagent à travailler ensemble sur la lutte contre le travail des enfants et le déboisement, tout en assurant un revenu décent aux producteurs de cacao locaux. Ainsi le chocolat belge sera encore meilleur et plus durable.

 
Numérisation

Au Sénégal, au Niger, en Palestine, au Maroc et en Ouganda, des équipes créatives ont recherché des solutions novatrices aux problèmes de développement. Lors de ces hackathons ‘Hack the Goals’, de nombreuses réponses numériques ont été proposées pour résoudre les problèmes auxquels sont confrontés les projets de la Coopération belge au Développement dans ces pays. Dans chaque pays, un jury local a retenu la meilleure solution ou la plus prometteuse. Minister De Croo : « L’avenir est au numérique. La révolution numérique est un gisement de nouvelles opportunités pour concevoir autrement et mieux les défis liés au développement. »

 
Aide humanitaire

Pour sauver plus de vies, le secteur de l’aide humanitaire doit recourir davantage à l’innovation. La Belgique se veut un partenaire moderne, doté d’une capacité d’adaptation aux évolutions et changements du monde humanitaire. En tant que donateur humanitaire, la Belgique souhaite encourager une « culture de l’innovation » au sein des organisations humanitaires.

En 2018, 20 millions d’euros ont été spécifiquement alloués à des projets innovants, mis en œuvre à la fois par des ONG et des organisations internationales. Pour la troisième année consécutive, le total de l’aide humanitaire belge a atteint le montant record de 170 millions d’euros.