#BEmissionCHN 2019: La mission économique débute par des rencontres officielles de haut niveau et par la signature d’une quarantaine d’accords à Pékin

A la veille de la Mission économique belge en Chine, la vaste délégation belge se prépare à entamer un programme bien rempli dans la capitale chinoise. Outre les rencontres officielles avec des hommes politiques chinois et des représentants de la Banque asiatique d’Investissement pour les Infrastructures (BAII), de nombreux contacts business-to-business auront lieu dans un large éventail de secteurs. Une quarantaine d’accords officiels et commerciaux entre partenaires belges et chinois en découleront.

La mission commence lundi matin par la session inaugurale officielle en présence de SE Yu Jianhua, le vice-ministre du commerce de la République populaire de Chine. Il y accueillera formellement la délégation belge, et tracera les contours des attentes chinoises. Du côté belge, le vice-premier ministre Reynders prononcera un discours inaugural sur les relations économiques belgo-chinoises.

Cette session sera suivie d’un séminaire sur la collaboration sur les marchés tiers, organisé dans le cadre d’un accord (MoU) signé entre la Chine et la Belgique à la fin de l’année dernière. Le ministre De Crem prononcera le discours inaugural pour la Belgique, qui sera suivi par la présentation de projets de collaboration entre entreprises belges et chinoises dans des pays tiers, entre autres en matière d’énergie, de logistique, de finances et d’investissements.

Une série de rencontres au sommet est aussi au programme. La délégation officielle belge – composée de SAR la Princesse Astrid, du vice-premier ministre et ministre des Affaires étrangères Didier Reynders, du ministre de l’Intérieur et du Commerce extérieur Pieter De Crem, du ministre-président flamand Jan Jambon, du vice ministre-président wallon Willy Borsus et du Secrétaire d’Etat bruxellois Pascal Smet – sera reçue, dans l’ordre, par le vice-premier ministre Hu Chunhua et le vice-président Wang Qishan au Zhongnanhai, le siège du gouvernement chinois. Le ministre du commerce Zhong Shan recevra ensuite la délégation pour un déjeuner officiel au Diaoyutai State Guesthouse.

En juillet dernier, la Belgique a formellement adhéré à la Banque asiatique d’Investissement pour les Infrastructures (BAII). Dans ce contexte, un entretien aura lieu entre le Président de l’institution, Jin Liqun, au quartier général de la Banque. Il remettra le certificat d’adhésion de la Belgique à SAR la Princesse Astrid, qui rencontrera dans la foulée deux compatriotes travaillant pour l’institution. Plusieurs entreprises belges suivront ensuite un séminaire d’information quant au fonctionnement, aux priorités et aux projets de la BAII.

Outre plusieurs dizaines de rencontres B2B avec des partenaires chinois, plusieurs séminaires et événements permettant aux entreprises belges de dévoiler leur savoir-faire et leur expertise sont également au programme.

Autre événement remarquable, le séminaire cleantech offrira aux entreprises belges l’opportunité de démontrer leurs atouts en matière de technologies vertes. Il sera suivi d’une rencontre avec Li Ganjie, le ministre de l’Ecologie et de l’Environnement. Le projet interprovincial I²PCC – parfaite illustration de l’importance potentielle du marché chinois pour nos entreprises cleantech – sera également abordé.

Le ministre Reynders prendra la parole lors du séminaire ‘Promoting gender equality through responsible business conduct’, organisé en étroite collaboration avec l’Organisation internationale du Travail et les autorités chinoises. Des experts belges et internationaux y prendront part à une table ronde.

Dans la perspective des Jeux Olympiques d’Hiver à Beijing et des Jeux asiatiques à Hangzhou, l’industrie belge du sport sera, elle aussi, mise à l’honneur. L’expertise belge en ce domaine est bien connue en Chine, et sort encore renforcée par la popularité de nos Diables rouges. Ce séminaire sportif permettra à plusieurs entreprises de présenter leurs produits et technologies à un public composé de représentants du monde sportif chinois, en présence du vice-ministre du sport et de la Fédération chinoise de football.

Autre événement important, le séminaire sur la biosécurité dans l’élevage mettra en lumière la méthode employée par la Belgique pour contrecarrer la peste porcine africaine. Toujours dans le secteur agroalimentaire, notons également un événement organisé par Belgapom, l’association professionnelle du négoce et de la transformation de pommes de terre en Belgique.

Des séminaires spécialisés sur l’arbitrage, le tourisme, la construction durable et la propriété intellectuelle clôtureront cette série.

Enfin, une quarantaine d’accords officiels et commerciaux seront signés entre partenaires belges et chinois, lors d’une cérémonie officielle de signatures. Plus de 1000 invités belges et chinois participeront ensuite à la réception officielle.