Le Ministre Goffin souligne le devoir de mémoire de l’Holocauste lors de la conférence ministérielle de l’IHRA

Philippe Goffin, Ministre des Affaires étrangères et de la Défense, participe aujourd'hui à la conférence de l'Alliance internationale pour la mémoire de l’Holocauste (IHRA) au Résidence Palace à Bruxelles. Il s'agit de la seconde ministérielle de cette association, focalisée sur la mémoire de l’Holocauste et la prévention des génocides.

Mise sur pied en 2000 à travers la déclaration de Stockholm, l'IHRA regroupe 34 Etats-membres, 8 pays observateurs et 8 organisations internationales. Son objectif en 2020 est d’aboutir à une plus large diffusion de l’Holocauste dans les programmes scolaires. Pour une société inclusive, il est crucial d’éduquer les nouvelles générations à la tolérance et au respect des libertés fondamentales ; la haine, le racisme, la xénophobie et l’antisémitisme n’y ont pas leur place.

A la veille de la 75e commémoration de la libération du camp d’extermination d’Auschwitz, le Ministre Goffin souligne combien l’attention constante portée à l’Holocauste et à l’éducation sur la Shoah jouent un rôle préventif essentiel. En gardant vivant le souvenir de ces atrocités, nous contribuons ensemble à ce qu’elles ne se reproduisent plus jamais.