Philippe Goffin profondément préoccupé par les nouvelles mesures prises contre la Cour Pénale Internationale

Le ministre des Affaires Etrangères Philippe Goffin est profondément préoccupé par les menaces répétées et nouvelles mesures américaines contre la Cour Pénale Internationale.

« L’appui de la Belgique à la Cour, en sa qualité d’institution judiciaire indépendante et impartiale, est indéfectible », selon le ministre. La Cour incarne les efforts de la communauté internationale pour développer l’état de droit au niveau international, un objectif pour lequel les USA sont également engagés depuis longtemps. La Belgique souligne son attachement à préserver l’intégrité et l’indépendance de la Cour et de ses fonctionnaires. Elle rappelle également les responsabilités des Etats-Unis en tant que pays hôte des Nations Unies, et que les visites de membres de la Cour sur le territoire américain se déroulent avant tout aux Nations Unies, notamment dans le cadre de tâches explicitement confiées à la Cour par le Conseil de sécurité.

La Belgique prendra contact avec ses partenaires dans les plus brefs délais pour examiner les conséquences concrètes de ces nouveaux développements.