Sophie Wilmès a rencontré son homologue américain Antony J. Blinken

La Vice-Première Ministre et Ministre des Affaires étrangères Sophie Wilmès a reçu son homologue américain Antony Blinken au Palais d'Egmont ce jeudi 25 mars, pour une première rencontre bilatérale. Les deux ministres ont participé à la réunion ministérielle de l'OTAN ces deux derniers jours. Il s'agit de la première visite du secrétaire Blinken en Europe depuis l'entrée en fonction de l'Administration Biden.

La réunion s'est déroulée dans une atmosphère cordiale et elle a permis de tracer les lignes d’une coopération transatlantique concrète.

Le Président Biden a déjà indiqué que Washington souhaite donner une place centrale au multilatéralisme et au dialogue, renforcer les alliances avec les alliés européens et ceux qui partagent les mêmes idées, et reprendre un rôle de leader dans les institutions internationales.

La Ministre Wilmès est convaincue que cette visite marque une nouvelle étape dans la relation d'amitié entre la Belgique et les Etats-Unis et offre l'opportunité de donner un nouvel élan à la relation transatlantique.

Les deux ministres ont évoqué les attentats de Bruxelles il y a cinq ans et ont réaffirmé que la Belgique et les États-Unis continueraient à coopérer au niveau international dans la lutte commune contre le terrorisme. Ils ont également discuté de pistes concrètes de coopération multilatérale dans la lutte contre le COVID-19 et le changement climatique, ainsi que pour le désarmement et la non-prolifération. La Ministre Wilmès est revenue sur l'engagement de la Belgique au sein de l'OTAN et a souligné qu'une Europe forte peut être un allié utile pour les États-Unis. Notre pays est un partenaire fiable pour les États-Unis en matière de sécurité internationale. Les deux pays travaillent ensemble dans le cadre de diverses opérations militaires à l'étranger, notamment au sein de la coalition contre l'Etat Islamique (EI).

La Ministre Wilmès a également salué le renouvelement de l’engagement des États-Unis au sein du Conseil des droits de l'homme des Nations Unies. Les relations complexes avec la Chine et la Russie ont également été abordées.

Au niveau bilatéral, le Secrétaire Blinken a exprimé son appréciation pour les accords de pré-dédouanement que notre pays a conclu avec les Etats-Unis l'année dernière et qui peuvent renforcer la position concurrentielle de Brussels Airport sur le marché du trafic aérien transatlantique. La discussion s'est terminée par un aperçu de la mission commerciale économique belge à Atlanta, Boston et New York, que notre pays organise cet automne, si les circonstances le permettent. Cette mission sera conduite par la Princesse Astrid et témoignera des relations économiques intenses entre les deux pays. Les États-Unis sont notre quatrième fournisseur de biens et la quatrième destination des exportations belges. Notre pays est également un important investisseur étranger aux États-Unis. Plus de mille entreprises américaines sont installées en Belgique. Ces investissements représentent plus de 125 000 emplois directs.

Vous pouvez regarder la conférence de presse conjointe ici.