La mission économique au Royaume-Uni met en évidence les liens économiques forts entre la Belgique et le Royaume-Uni

La mission économique belge au Royaume-Uni s'achève après un programme chargé en événements, contacts entre entreprises et réunions à haut niveau. Après une interruption de deux ans, le réseau de contacts entre opérateurs belges et britanniques a été rétabli grâce à une présence physique.

Les nombreux contacts entre entreprises belges et britanniques ont débouché sur la signature de neuf "protocoles d'accord". Deux importants investissements belges au Royaume-Uni ont également été inaugurés, à savoir un site intégré de valorisation énergétique des déchets pour la société Indaver à Rivenhall et la construction d'un tout nouveau centre de recherche et développement pour la société pharmaceutique belge UCB à Windlesham.

L'accord bilatéral de coopération énergétique récemment conclu était l'un des sujets abordés lors de la réunion entre le Secrétaire d'Etat britannique des Affaires, de l'énergie et de la stratégie industrielle, Kwasi Kwarteng, et la Ministre fédérale de l'Energie, Tinne Van der Straeten. La Secrétaire d'État britannique au Commerce international, Penny Mordaunt, a dialogué avec des entreprises belges lors d'un déjeuner organisé par la Fédération des entreprises belges (FEB) et son homologue britannique, la Confédération des industries britanniques (CBI).La CBI et la FEB, les deux principales fédérations d'entreprises, ont convenu du principe d'entamer un dialogue régulier entre les chefs d'entreprise britanniques et belges.

À Oxford, où s'est déroulé une partie du programme de la mission, la Princesse Astrid, accompagnée de la Princesse Elizabeth et des recteurs belges, ont eu une réunion avec la professeur Louise Richardson, Vice-rectrice de l'université d'Oxford, sur les possibilités de coopération bilatérale accrue entre nos universités, l'échange d'étudiants et de chercheurs, dans l'intérêt du développement des écosystèmes dans nos deux pays.

La délégation officielle a été reçue par le Secrétaire d'État britannique pour l'Europe et l'Amérique du Nord, James Cleverly. Suite à la déclaration commune des Premiers ministres Alexander De Croo et Boris Johnson, la réunion a réaffirmé l'importance d'une bonne coopération dans de nombreux domaines tels que les énergies renouvelables, la recherche et le développement et le renforcement des flux commerciaux outre-Manche.

Les liens culturels et historiques entre nos deux pays ont été renforcés lors de l'hommage à Edith Cavell, rendu par la Princesse Astrid en compagnie de la Princesse Anne. L'infirmière britannique Edith Cavell a aidé plusieurs centaines de blessés à s'échapper de la Belgique occupée pendant la Première Guerre mondiale, et a perdu la vie dans notre pays. La Princesse Astrid a également eu un entretien avec le Prince de Galles.

Cette mission économique a démontré de manière convaincante que les relations commerciales entre le Royaume-Uni et la Belgique offrent toujours un grand potentiel, basé sur notre proximité géographique, nos liens commerciaux historiques et nos similitudes économiques.