Mission économique princière au Maroc | #BEmissionMAR

La Princesse Astrid mènera, en tant que représentante du Roi, une mission économique belge au Maroc à partir de ce dimanche 25 novembre jusqu’au vendredi 30 novembre. Avec 469 participants il s’agit de la plus importante jamais organisée à ce jour . Près de 10 ans après la dernière mission économique, cet engouement reflète la richesse des relations entre nos deux pays. L’importance de la délégation, qui brasse plus de 30 secteurs d’activité, souligne également le potentiel de croissance appréciable qu’elles renferment encore. Les nombreux évènements prévus à Casablanca, Rabat et Tanger offriront l’occasion de dynamiser les relations d’affaires entre nos deux pays, et de renforcer encore leur dimension humaine et politique.

Délégation officielle
La délégation officielle de la mission économique sera composée des ministres et secrétaires d’État suivants :

  • Didier Reynders, Vice-Premier Ministre et Ministre des Affaires étrangères et européennes, Gouvernement fédéral ;
  • Geert Bourgeois, Ministre-Président du Gouvernement flamand et ministre flamand pour la politique étrangère et du Patrimoine immobilier, Gouvernement flamand ;
  • Pierre-Yves Jeholet, Vice-Président du Gouvernement wallon et Ministre de l’Économie, de l’Industrie, de la Recherche, de l’Innovation, du Numérique, de l’Emploi et de la Formation, Gouvernement wallon ;
  • Pieter De Crem, Secrétaire d’État au Commerce extérieur, Gouvernement fédéral;
  • Cécile Jodogne, Secrétaire d’État du Gouvernement bruxellois compétente pour le Commerce extérieur et les investissements, et Ministre du Gouvernement francophone de Bruxelles en charge de la Fonction publique et de la Santé, Gouvernement bruxellois.


Organisation
Les missions économiques princières sont organisées conjointement par les trois agences régionales de promotion du commerce et des investissements (Flanders Investment & Trade, Brussels Invest & Export (hub.brussels) ; Agence Wallonne à l’Exportation), l’Agence pour le Commerce extérieur et le Service Public Fédéral Affaires étrangères.

Cadre général
La Belgique et le Maroc sont déjà des partenaires importants sur le plan économique et commercial. La Belgique est le 8ème pays exportateur vers le Maroc et son 9ème client, et ces chiffres évoluent favorablement. Nos échanges ne reflètent cependant pas encore pleinement l’intensité des relations qui existent, à tout niveau, entre nos deux pays.

Au-delà d’une croissance soutenue, qui fait du Maroc la ‘locomotive de l’Afrique du Nord’, les opportunités pour les entreprises belges, tant les plus grandes que les PME, sont nombreuses. C’est certainement le cas dans des secteurs comme ceux de la construction et des infrastructures, du transport et de la logistique, de l’agro-alimentaire ou du textile, mais aussi dans des domaines tels que l'automobile, l'aéronautique ou les énergies renouvelables.

Le Maroc offre également une localisation stratégique au carrefour de l’Europe et de l’Afrique. Cela en fait une porte d’entrée vers le continent africain – comme la Belgique l’est pour l’Europe. Nos entreprises suivent attentivement les efforts effectués par le Maroc pour développer ses relations économiques avec l’Afrique sub-saharienne, et sont bien au fait du rôle de partenaire stratégique que ce pays pourrait jouer pour leur permettre de se déployer dans cette région du monde. La mission économique princière sera donc également l’occasion d’encourager des coopérations triangulaires vers l’Afrique sub-saharienne. Trois projets pilotes sont déjà en cours avec l’Agence marocaine pour la coopération internationale, qui montrent que cette voie mérite d’être poursuivie.

Les entreprises inscrites participeront à des B2B, des conférences de haut niveau, des séminaires, des réunions officielles et des évènements de réseautage. Plus de vingt contrats et conventions seront signés entre des partenaires belges et marocains.

Rencontres politiques
La princesse Astrid et la délégation ministérielle seront reçus par le Chef du Gouvernement marocain M. Saad-Eddine El Otmani. Au cours de la semaine, ils rencontreront également plusieurs ministres dont le Ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale M. Nasser Bourita.

Relations commerciales entre la Belgique et le Maroc
La Belgique représentait en 2017 4% des exportations européennes vers le Maroc (6ème place), pour un montant de près de 900 millions d’euros. Les principales catégories de produits exportés par notre pays vers le Maroc sont les métaux communs, les machines et appareils ainsi que les produits chimiques. Côté importation, la Belgique représente 2,2% des importations du Maroc en provenance de l’Union Européenne (333 millions d’euros, 7ème position). En 2017, les principaux produits importés en provenance du Maroc étaient les produits chimiques, les produits alimentaires ainsi que les matières textiles.

Forums sectoriels
Les trois agences régionales organiseront chacune des forums sectoriels au cours de la semaine. Les activités organisées par l’AWEX porteront sur les énergies renouvelables et l’efficacité énergétique ainsi que le diagnostic et le traitement du cancer. BIE et Hub. Brussels animeront un évènement sur le B2G dans le secteur de la construction et des infrastructures. FIT mettra l’accent sur les opportunités dans le domaine de la chimie, en collaboration avec la Fédération Essenscia, dans celui du transport et de la logistique ainsi qu’en matière d’énergies renouvelables. Une journée de conférence sur la collaboration entre la Belgique et le Maroc dans le secteur minier sera également proposée par Wallonie-Bruxelles Internationale.

Afin d’encourager des modèles de coopération triangulaire vers l’Afrique sub-saharienne, une conférence-débat sera organisée en la matière avec la participation de la Banque Africaine de Développement, de la Banque Islamique de Développement ainsi que BIO – la Société belge d’Investissement pour les Pays en Développement.

Business & Human Rights
Dans le cadre des engagements du Plan d’Action National belge « Business & Human Rights », un séminaire sera organisé sur l’entreprenariat féminin. Un mémorandum de coopération sera signé à cette occasion entre les réseaux belges et marocains de femmes chefs d’entreprise (hub.brussels).

Activités d’image
Un évènement sportif rassemblant des légendes du football belge et marocain sera l’occasion de mettre en avant le potentiel d’intégration et de développement qu’offre le sport.


Au cours d’un concert de gala, auquel les participants à la mission auront l’opportunité d’inviter leurs partenaires marocains, des musiciens issus des institutions culturelles fédérales (La Monnaie / De Munt et Orchestre National de Belgique) présenteront un programme célébrant la richesse des échanges musicaux entre la Belgique et le Maroc.

Davantage d’informations sur la mission économique belge au Maroc sont disponibles sur le site www.belgianeconomicmission.be. Au cours de la mission, le programme pourra être suivi sur les médias sociaux sous le hashtag #BEmissionMAR.