Voyager au Cameroun : Conseils aux voyageurs

En voyage au Cameroun ? Découvrez nos conseils de voyage pour cette destination. Les conseils aux voyageurs ont valeur d’avis et ne sont pas contraignants.

Santé et hygiène au Cameroun

Informations sur la santé et l’hygiène au Cameroun.
  1. Toujours valable le
  2. Dernière mise à jour le

Choléra

Une épidémie de choléra touche le Cameroun depuis le mois de novembre 2021. Le foyer d’origine, dans le Sud-Ouest, s’est étendu aux régions du Centre (dont la capitale Yaoundé), du Sud et du Littoral (Douala).

Le choléra peut se manifester par une diarrhée aqueuse aiguë, s’accompagnant de déshydratation sévère. L’absence de traitement pouvant entrainer la mort, il est important de se rendre dans un centre de santé dès l’apparition des premiers symptômes. Dans ce contexte, il est important de se laver régulièrement les mains avec du savon et de l’eau propre, de ne boire que de l’eau sûre, de bien cuire ses aliments et de ne séjourner que dans des endroits qui répondent à des normes sanitaires élevées.

COVID-19

À l'heure actuelle, il n'existe pratiquement aucune restriction de voyage liée au COVID, mais il est important d'être bien informé et préparé à voyager.

Lorsque vous préparez un voyage, il est donc essentiel de connaître les mesures applicables à la fois dans le pays de destination et dans les pays de transit.

Si vous tombez malade au cours d'un voyage, il est généralement conseillé de ne pas sortir tant que vous vous sentez malade. S'il s'agit d'un cas confirmé de COVID-19, soit par un autotest, soit par un diagnostic clinique de votre médecin généraliste, il est recommandé de rester dans votre logement et de vous isoler pour éviter toute propagation.

En cas de maladie, il est important de limiter la propagation du virus sur le plan social. Si vous devez sortir, il est fortement recommandé de rester à une distance d'au moins 1,5 mètre des autres. Portez un masque si vous rencontrez d'autres personnes, en particulier celles dont la santé est fragile et évitez les lieux très fréquentés.

Le Cameroun n’exige aucun test PCR ni aucune preuve de vaccination pour l’entrée sur son territoire. Les voyageurs ne doivent plus se soumettre au test rapide à l’arrivée dans le pays. La vaccination contre le COVID-19 n’est pas obligatoire dans le pays.

Fièvre de Marburg : foyer en Guinée équatoriale

Un foyer du virus de Marburg a été détecté dans la Guinée équatoriale voisine en février 2023. L'épidémie a été déclarée terminée par l'Organisation mondiale de la Santé, aucun nouveau cas n'ayant été signalé dans les 42 jours qui ont suivi la sortie du traitement du dernier patient. Dans le sud du Cameroun, il convient toutefois d’être attentif à ce virus dont les symptômes sont de forts maux de tête, une sensation de malaise profond et une fièvre élevée.

Pour en savoir plus sur les derniers développements en Guinée équatoriale, consultez le site de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS).

Coûts/infrastructure soins médicaux 

Le niveau de soins hospitaliers au Cameroun se situe en deçà des standards européens. En cas de problème bénin, les services de l’ambassade pourront communiquer les coordonnées de quelques médecins fiables. Il est conseillé en général d'éviter une intervention médicale ou une hospitalisation, d'où l'utilité d'une assurance rapatriement sanitaire.

Par ailleurs, il est recommandé d’emporter une pharmacie de secours bien approvisionnée ainsi qu’ une réserve de médicaments suffisante pour le séjour. Il faut se méfier des officines et des  « marchands de médicaments » qui peuvent vous vendre des contrefaçons et n'assurent pas le stockage de leurs produits dans des conditions appropriées.

Risque eau potable et alimentation

L'eau du robinet n'est pas propre à la consommation et doit être bouillie ou filtrée. Utilisez de l'eau minérale ou des boissons décapsulées ou ouvertes devant vous au moment de la consommation. La chaîne du froid n'est pas toujours respectée, alors que le poisson et les autres viandes sont principalement vendus sous forme congelée. Il est prudent de vérifier la date de péremption sur les étiquettes des produits vendus. Il est déconseillé de consommer les produits artisanaux ou crus, ainsi que les légumes mal lavés ou des viandes ou poissons mal cuits, du lait cru, des crèmes glacées, des jus de fruits pressés, ou des aliments vendus dans la rue.

Vaccinations

Voir cette page.

Risques sanitaires particuliers

  • Malaria / Paludisme
  • Méningite
  • Cholera
  • Chikungunya
  • Zika
  • Dengue
  • Diarrhée du voyageur
  • SIDA,
  • Hépatite B et C
  • Bilharziose
  • Fièvre de Marburg

Pour plus d’informations concernant ces risques sanitaires, voir : le site de l’Institut de Médecine tropicale.