Voyager en Gambie : Conseils aux voyageurs

En voyage en Gambie ? Découvrez nos conseils de voyage pour cette destination. Les conseils aux voyageurs ont valeur d’avis et ne sont pas contraignants.

Informations pratiques pour la Gambie

Informations pratiques lors de votre voyage en Gambie.
  1. Toujours valable le
  2. Dernière mise à jour le

Documents

Tous les documents de voyage nécessaires sont mentionnés sous la rubrique du même nom sur ce site web.

Des frais de 20 USD par voyageur sont perçus à l'arrivée ou au départ via l'aéroport international de Banjul (à payer en cash en euro, dollar ou dalasi).

Permis de conduire

Tout permis étranger est un permis valable en Gambie pendant les trois premiers mois après l'arrivée. A la fin de cette période, les conducteurs étrangers sont obligés de demander un permis de conduire gambien ou international.

Modes de paiement

La monnaie est le Dalasi. Veuillez consulter votre banque ou votre agent de change pour connaître le cours de change. Il faut remplir un formulaire de déclaration des devises étrangères dès l'arrivée au pays. Il est possible que certaines devises régionales ne soient pas acceptées ni échangées, notamment la devise de l'Algérie, du Ghana, de la Guinée, du Mali, du Maroc, du Nigéria, du Sierra Léone, du Cap-Vert, de la Mauritanie et de la Tunisie.

L’argent peut être échangé dans des bureaux de changes officiels et dans des banques. Les bureaux de changes doivent afficher leur licence « Forex ». Il est également possible de changer l’argent dans les hôtels.

Il est possible de retirer de l’argent avec une carte de crédit VISA dans les bancontacts mais tenez compte des coûts supplémentaires liés. En général, les bureaux de change et les banques locales n'acceptent pas l'usage de cartes de crédit. Lorsque l’on paye avec une carte de crédit, le montant est en général calculé en Dalasi et dans certains cas en Euro ou en Dollar américain. Des pourcentages allant de 5 à 10% sont prélevés lorsque les paiements sont fait par cartes de crédits.

En cas de perte, vol ou fraude relatif à une carte de banque ou de crédit belge, contactez immédiatement Card Stop (0032 78 170 170).

Assurance de voyage

Il est vivement recommandé de souscrire à une assurance «soins de santé et rapatriement». L'infrastructure médicale sur place est très limitée et les coûts pour un rapatriement médical sont souvent très élevés. Vous êtes prié de vérifier si l'assurance fournie par votre mutualité couvre suffisamment les risques liés à votre destination et façon de voyager. Tenez compte du fait que cette assurance échoit après un séjour de 3 mois. Une assurance de voyage adaptée avec une couverture des risques complète est absolument indispensable (assistance judiciaire, soins médicaux et rapatriement). Pour les voyageurs qui utilisent leur propre voiture, une assurance voiture (responsabilité civile) est obligatoire. 

GSM / facilités de communication

Il y a quatre distributeurs de réseau pour les téléphones mobiles: Gamtel, Africell, Q-CELL et Comium. Africell a signé des accords de roaming avec Base, Mobistar et Proximus. Comium, Africell et Q-cell proposent une connexion 3G via leurs réseaux mais cela n’est pas encore possible par roaming. Comium propose également une forme d’Internet mobile mais qui ne fonctionne pas non plus avec le roaming. Le prix d’une carte Sim locale s’élève à environ 50 GNF. La plupart des hôtels ont des accès à Internet et les plus prestigieux auront également le wifi. Il y a également des cybercafés et les restaurants les plus chics proposeront également un accès gratuit au wifi à ses clients.

Animaux domestiques

Un chien ou un chat peut entrer moyennant un vaccin antirabique valide. Pour le retour en Belgique, l'animal doit toutefois disposer d'une puce électronique, d'un certificat d'anticorps antirabiques et d'un certificat sanitaire européen.

Assistance consulaire

En cas de problèmes sérieux imprévus à l'étranger, les Belges peuvent faire appel à l'ambassade et aux consulats de Belgique ou de l’Union européenne. Une assistance consulaire est donnée aux compatriotes ayant invoqué en vain une aide de la part des autorités locales (police locale) ou de sociétés de service privées (banque, assureur), et ne pouvant plus que se diriger vers une représentation diplomatique ou consulaire belge. Cette assistance prend fin dès que les voyageurs peuvent poursuivre leur voyage par leurs propres moyens.

Les détenteurs de la double nationalité belge et Gambienne doivent être conscients que les autorités belges ne sont pas en mesure d’intervenir au titre de l’assistance consulaire en faveur des détenteurs d’une double nationalité lorsque ceux-ci se trouvent dans le pays de leur autre nationalité.

Une aide humanitaire, conformément aux conventions internationales en la matière, sera, dans la mesure du possible, fournie dans les cas d’urgence humanitaire.

Afin de mieux organiser l’assistance consulaire, nous vous conseillons d’enregistrer votre voyage via Travellers Online

Attention: le gouvernement gambien bloque actuellement l’accès à tous les ressortissants étrangers en détention. En conséquence, il n’est actuellement pas possible de fournir une assistance consulaire à tout citoyen belge qui serait détenu par les autorités gambiennes.