Voyager en Israël : Conseils aux voyageurs

En voyage en Israël ? Découvrez nos conseils de voyage pour cette destination. Les conseils aux voyageurs ont valeur d’avis et ne sont pas contraignants.

Dernière mise à jour

Dernières mises à jour et informations sur le COVID-19 en Israël.
  1. Toujours valable le
  2. Dernière mise à jour le

Autorisation de voyage électronique (ETA) à partir du 1er août 2024

À partir du 1er août 2024, tous les voyageurs belges se rendant en Israël pour des séjours de 90 jours maximum doivent remplir une demande d’autorisation de voyage électronique (ETA) auprès des autorités israéliennes. La demande doit être faite avant le début du voyage. Cette exigence s’applique à tous les détenteurs de passeports, quel que soit leur âge. L’ETA est valable 2 ans et coûte 25 Nis (environ 6 euros). Cette demande peut être introduite sur le site web de la Population and Immigration Authority

Sécurité

Tous les voyages dans la région (Israël, Jérusalem, Territoire palestinien) sont formellement déconseillés.

Les menaces provenant d’Iran contre l’Israël augmentent de façon exponentielle. Par conséquent, les voyages dans la région entière sont formellement déconseillés.

L’état de guerre a été déclaré en Israël le 7 octobre 2023. Des tirs de roquettes visent régulièrement Israël et parfois Jérusalem. Des infiltrations de commandos terroristes depuis la bande de Gaza ont eu lieu et pourraient encore avoir lieu. Des attentats ciblant la population civile en Israël sont perpétrés et leur nombre pourrait augmenter.

Israël effectue des bombardements massifs sur la bande de Gaza et mène une offensive terrestre de grande envergure sur ce territoire.

A la frontière israélo-libanaise, le Hezbollah et Israël échangent régulièrement des tirs de roquettes. Il existe un risque réel que la situation se dégrade.

Au Sud d’Israël, la ville d’Eilat a essuyé des tirs de roquettes ou de drones en provenance du Yémen et de la Syrie.

Les localités israéliennes proches de la frontière libanaise et de Gaza ont été évacuées et sont pour l’instant inaccessibles.

La situation en Cisjordanie est actuellement très instable. Plusieurs incidents violents ont régulièrement lieu et des opérations militaires se poursuivent. Les contrôles sont renforcés sur les grands axes, à proximité des grandes villes palestiniennes et dans celles-ci. Beaucoup de localités sont fermées par des points de contrôle de l’armée israélienne. Il est recommandé de faire preuve d’une prudence accrue dans toute la Cisjordanie et de limiter les déplacements.

Il est dès lors demandé à toutes les personnes se trouvant en Israël, à Jérusalem et en Territoire palestinien de :

  • Respecter les recommandations des autorités locales (police, armée, etc.) transmises directement ou via hôtels, agences de voyage, contacts locaux, télévision, radio ;
  • Suivre l’évolution de la situation dans les médias ;
  • Contacter directement les compagnies aériennes / agences de voyage en cas d’annulation de vols, sans perdre de vue qu’il faut être patient car de nombreuses compagnies aériennes étrangères n’assurent plus de vols vers Israël ;

Vous êtes actuellement de passage et non résident en Israël, à Jérusalem ou dans le Territoire palestinien ? Nous vous invitons, si ce n'est déjà fait, à vous inscrire sur Travellers Online. En cas d'urgence, vous pouvez également contacter l'Ambassade de Belgique à Tel Aviv au numéro +972 544 679 536 ou le Consulat général de Belgique à Jérusalem au +972 53 429 86 03.

Accès à l’aéroport Ben Gourion de Tel Aviv

Les voyageurs disposant d’un passeport palestinien et les voyageurs d’origine palestinienne ou ayant de la famille en Territoire palestinien, sans disposer eux-mêmes d’un passeport palestinien, sont soumis par les autorités israéliennes à d’importantes restrictions de déplacement. L'accès via l'aéroport Ben Gourion à Tel Aviv leur est refusé. Ces voyageurs doivent organiser leur voyage aller et retour via Amman et le Pont Allenby. Ils doivent vérifier les conditions d’entrée avec l’Ambassade d’Israël avant leur voyage.

Les autres voyageurs désirant se rendre en Territoire palestinien pour y étudier, y enseigner, y travailler de façon bénévole ou non, etc. sont désormais également soumis aux mêmes restrictions par Israël et doivent passer par la Jordanie.

Que la compagnie aérienne leur vende un billet d’avion et leur permette de prendre un vol vers Tel Aviv ne constitue pas une garantie qu’ils seront autorisés à entrer dans le pays à Tel Aviv via l’aéroport Ben Gourion. Ni l’Ambassade de Belgique à Tel Aviv, ni le SPF Affaires étrangères à Bruxelles ne sont en mesure d’intervenir pour les aider à passer par l’aéroport Ben Gourion à Tel Aviv (ou via le Pont Allenby).

Pour l’instant, ces restrictions ne concernent pas les circuits touristiques qui comprennent entre autres des visites en Territoire palestinien, par exemple Bethléem. Ces voyageurs sont autorisés à entrer via l’aéroport de Ben Gourion.

La région du Moyen Orient est instable et des accès de violence sont observés de temps à autre. Ils sont caractérisés notamment, mais pas seulement, par des lancements de roquettes entre Gaza, le Sud du Liban ou la Syrie et Israël.  

Les voyageurs sont invités à rester attentifs à tout développement sur ce plan et à garder à l’esprit qu’un conflit ou un incident dans la région peut connaître une évolution soudaine et avoir des conséquences inattendues, y compris en Israël. 

En cas de crise, il convient d’éviter de se rendre dans les zones où la crise se concentre et de suivre les instructions données par les autorités locales en matière de sécurité, notamment via le site du Home Front Command israélien, autorité israélienne en charge de la Défense civile (option «other languages»). Veuillez noter que ce site n’est accessible que d’Israël. Votre hôtel et/ou votre tour-opérateur peuvent vous être utiles également.

Lors des recrudescences de violences en Cisjordanie et à Jérusalem-Est, il convient d’être vigilant et de rester à l’écart de toute manifestation et de tout rassemblement de foule.

Vous pouvez télécharger un mémento pratique (PDF, 159.58 KB), qui reprend les mesures essentielles de sécurité en cas de crise.

Le Consulat Général de Belgique à Jérusalem tient également à disposition de ses ressortissants résidant à Jérusalem et en Territoire Palestinien un mémento de sécurité, que vous pouvez télécharger ici