Voyager au Sri Lanka : Conseils aux voyageurs

En voyage au Sri Lanka ? Découvrez nos conseils de voyage pour cette destination. Les conseils aux voyageurs ont valeur d’avis et ne sont pas contraignants.

Transport au Sri Lanka

Informations sur le transport au Sri Lanka
  1. Toujours valable le
  2. Dernière mise à jour le

Sécurité / info routière

Vu la conduite (à gauche !) dangereuse et le mauvais état des routes, nous vous conseillons d’utiliser des taxis et des voitures de location avec chauffeur. Nous déconseillons les « rickshaws » motorisés aux femmes voyageant seules et de nuit. Le permis de conduire belge ne suffit pas pour conduire soi-même au Sri Lanka (voir «infos pratiques»).


Nous vous conseillons également vivement de respecter les instructions qui vous sont données par les autorités locales aux postes de sécurité. Dans le Nord et l’Est de l’île, nous vous déconseillons fortement d'emprunter des routes ou des chemins en dehors des grandes artères, ou de quitter les routes asphaltées. Nous vous conseillons de prêter attention à tout panneau de signalisation indiquant la présence d'engins explosifs.

 

Sécurité /info aérienne

Vous trouverez plus d'informations sur la qualité et la sécurité des compagnies aériennes locales sur le site web de la Commission européenne https://ec.europa.eu/transport/modes/air/safety/air-ban_fr.

 

Sécurité /info navigation

Les actes de piraterie sont plutôt rares le long de la côte du Sri Lanka, mais ne sont pas à exclure. L'accès aux eaux territoriales ne peut être accordé que moyennant l'autorisation préalable des autorités.

 

Sécurité /info ferroviaire et bus

Il vaut mieux éviter les transports publics. Les bus sont généralement mal entretenus et les chauffeurs n’ont reçu que peu voire pas de formation en matière de conduite, ce qui engendre un nombre relativement élevé d'accidents. Les lignes de transport ferroviaires du Sri Lanka ont connu plusieurs accidents et déraillements.