Actualités

Tenez-vous au courant des actualités du SES avec nouvelles sur les évaluations, événements et appels d'offres ouverts.

Le rapport annuel de l’Evaluatrice spéciale de la Coopération belge au Développement aborde le défi climatique et le multilatéralisme

“Today’s threats – from Covid-19 to climate change – are global and must be addressed through multilateral cooperation”, dixit le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres.
  1. Toujours valable le
  2. Dernière mise à jour le
Image
een kraan

© Enabel

En mars 2022, le Service de l’Evaluation spéciale de la Coopération belge au Développement a publié son rapport annuel 2021 « Multilatéralisme et climat sous haute pression ». Les acteurs de la coopération au développement sont confrontés à une pression croissante pour relever les défis mondiaux, comme le changement climatique. En 2021, la pandémie de Covid-19, elle aussi, a encore eu un impact sur la Coopération belge au Développement.

L’Evaluatrice spéciale Cécilia De Decker a épinglé : « Les défis sont globaux et exigent des solutions internationales. Ce n’est qu’en agissant de concert que nous pourrons prévenir les conflits, assurer une paix durable, réduire les inégalités sociales (y compris la fracture numérique) et protéger notre planète des pandémies et du changement climatique. La coopération belge qui se focalise, à juste titre, sur ces défis internationaux, peut néanmoins, prendre des mesures supplémentaires. »

L’objectif de ce rapport consiste à rendre compte de l’utilisation des moyens publics de la coopération au développement et à tirer des leçons sur ce qui fonctionne bien et ce qui fonctionne moins bien, et pour quelles raisons.

Le core funding, le financement climatique et la digitalisation

La Belgique est un fervent partisan d'un multilatéralisme efficace, ce qui se traduit par une politique de core funding en faveur des organisations multilatérales partenaires. L'évaluation montre que le core funding soutient les organisations à accroître la prévisibilité et la flexibilité de l’aide reçue. Cela leur a également permis d'allouer des ressources financières à des projets qui sont essentiels à leurs tâches principales et qui, sans le core funding, risqueraient de rester sous-financés.

En coopération avec la Direction Environnement et Climat (SPF Affaires Etrangères, Commerce Extérieur et Coopération au Développement) et le Service Climat (SPF Santé publique, Sécurité de la Chaîne alimentaire et Environnement), une évaluation du financement climatique international belge a été réalisée. La pandémie a relégué l’action climatique au second plan affectant plus particulièrement les pays vulnérables. Bien que l'action climatique belge ait produit certains résultats positifs, il faudra fournir davantage d’efforts pour relever ces défis. De même, les objectifs climatiques sont trop souvent considérés comme secondaires par rapport aux objectifs de développement.

La pandémie a eu un impact majeur sur l'accélération de la digitalisation. C’est dans ce cadre que les implications de ce phénomène sur la stratégie et les interventions de la Belgique en matière de Digital for Development (D4D) ont été étudiés. Cette étude complémentaire fait suite à l'évaluation de D4D de 2020 et a révélé que des enjeux tels que l'exclusion numérique, l'environnement et le genre sont d'autant plus essentiels à considérer dans les politiques de D4D. Le digital peut également être un levier positif pour une reprise économique inclusive, durable et résiliente.

Une revue par les pairs

En plus de ses propres évaluations, le Service de l’Evaluation spéciale participe activement à d'autres évaluations. En 2021, le service a collaboré, notamment avec les fédérations des acteurs de la coopération non gouvernementale (ngo-federatie, ACODEV, Fiabel), Enabel (Agence belge de développement) et BIO (la Société belge d'investissement pour les Pays en Développement). Le SES contribue également à renforcer les capacités en évaluation en Belgique et dans les pays partenaires.

Enfin, le Service de l’Evaluation spéciale a commandé une revue par les pairs de ses propres activités. La prise en compte des recommandations contribuera à améliorer la qualité de ses évaluations.