Thèmes

Un aperçu des différents thèmes sur lesquels se concentre la Coopération belge au développement. La Coopération belge au développement préfère intervenir dans des secteurs où une expertise a été développée et où des résultats utiles ont été obtenus.

Agriculture et sécurité alimentaire

L'agriculture et la sécurité alimentaire constituent des secteurs clés de la coopération belge au développement. Chaque année, la Coopération belge au développement consacre un budget moyen de 150 à 170 millions d'euros à l'agriculture et à la sécurité alimentaire.
  1. Toujours valable le
  2. Dernière mise à jour le

L'agriculture est l'un des secteurs de concentration dans la plupart des pays partenaires de notre coopération bilatérale et est également un secteur important où les acteurs non gouvernementaux sont actifs.

La Coopération belge au développement contribue également au financement et au développement des politiques stratégiques des institutions multilatérales spécialisées dans l'agriculture et la sécurité alimentaire (UE, FAO, PAM, CGIAR).

Image
Un agriculteur en Angola

© Shutterstock

Engagement en faveur de l'agriculture durable et de la sécurité alimentaire

Un engagement stratégique en faveur de l'agriculture durable et de la sécurité alimentaire est vital pour atteindre l'ODD 2 et est essentiel pour atteindre une croissance économique durable et inclusive, en particulier dans les pays partenaires de la coopération gouvernementale belge où la majorité de la population est employée dans le secteur agricole.

La coopération belge au développement contribue au développement d'un secteur agricole durable, inclusif et performant, qui garantit un revenu décent aux agriculteurs et une production agricole permettant de disposer d'une alimentation suffisante, sûre et de qualité, sans nuire à l'environnement, ce qui permet aux agriculteurs de sortir de la spirale de la pauvreté. La Belgique se concentre sur le rôle de l'agriculteur en tant qu'entrepreneur et acteur de systèmes alimentaires durables.

Systèmes alimentaires durables et résilients

Pour concrétiser le Programme 2030, une transition vers des systèmes alimentaires durables et résilients au moyen d'une approche intégrée et systémique est nécessaire. Dans ce contexte, la coopération belge au développement prêtera une attention prioritaire aux points suivants :

  1. la promotion de méthodes de production plus durables, y compris l'agroécologie
  2. une approche inclusive des systèmes alimentaires, en accordant une attention particulière aux femmes, aux jeunes et aux agriculteurs familiaux
  3. un meilleur accès à une alimentation saine, de qualité et abordable
  4. le renforcement d’un environnement favorable à la transition vers des systèmes alimentaires durables
  5. un accent mis sur la recherche, l'amélioration des connaissances et l'accès aux innovations, et le renforcement de la résilience des agriculteurs dans les interventions humanitaires