Thèmes

Un aperçu des différents thèmes sur lesquels se concentre la Coopération belge au développement. La Coopération belge au développement préfère intervenir dans des secteurs où une expertise a été développée et où des résultats utiles ont été obtenus.

Éducation

Avec un budget d’environ 100 millions/euros par an, l’éducation est un secteur important de concentration de la coopération belge.
  1. Dernière mise à jour le

Avec un budget d’environ 100 millions/euros par an, l’éducation est un secteur important de concentration de la coopération belge. Les principaux acteurs de la mise en œuvre sont :

  • les acteurs institutionnels (VVOB, APEFE, la coopération universitaire avec les réseaux ARES pour coté francophone et  Vlir-UOS du côté néerlandophone ; les multilatéraux à travers une aide via le « Global Fund for Education » ;
  • l’agence belge de développement Enabel,
  • ainsi que quelques organisations de la société civile (SC) spécialisée dans la formation professionnelle ou la petite enfance (ACTEC, Via Don Bosco et plan international Belgique).

Note stratégique

La Note stratégique préconise de concentrer les efforts de la coopération belge sur deux sous-secteurs de l’éducation, à savoir l’éducation de base et l’enseignement technique et professionnel.

Globalement, pour l’atteinte de l’ODD 4 qui a trait à l’éducation, la tâche est encore importante. Si l’accès à l’éducation s’est amélioré, il n’en est pas de même pour la qualité des apprentissages. L’Éducation doit aussi faire le lien vers un emploi et des perspectives d’avenir: que ce soit la formation professionnelle ou les bourses d’étude, ces deux aspects, sont fortement soutenus par la Belgique.

Image
Une école en Ouganda

© Shutterstock