Thèmes

Un aperçu des différents thèmes sur lesquels se concentre la Coopération belge au développement. La Coopération belge au développement préfère intervenir dans des secteurs où une expertise a été développée et où des résultats utiles ont été obtenus.

Éducation

L’Education est un droit fondamental pour les enfants et les jeunes. C’est aussi le meilleur moyen d’acquérir des connaissances indispensables à une amélioration du niveau de vie et à un accès à un emploi décent.
  1. Toujours valable le
  2. Dernière mise à jour le

Les principaux acteurs de la mise en œuvre pour la Coopération belge sont :

  • les acteurs institutionnels (VVOBAPEFE, la coopération académique avec les réseaux ARES pour coté francophone et  VlIR-UOS du côté néerlandophone ; les multilatéraux via une contribution au GPE (Global Partnership for Education) et à l’UNICEF; ;
  • l’agence belge de développement Enabel, active dans cinq pays partenaires pour le secteur de l’Education
  • des  organisations de la société civile (OSC) spécialisées notamment dans la formation professionnelle ou la petite enfance ( entre autres : ACTEC, Via Don Bosco et Plan international Belgique). La plupart de ces acteurs sont membres de la plateforme Educaid qui est très active tant au niveau du plaidoyer que du partage des connaissances et de la formation.

Globalement, atteindre l’ODD 4 qui vise une éducation de qualité pour tous, reste un défi.

Que ce soit pour l’accès à l’éducation ou pour la qualité des apprentissages, les progrès sont trop lents. De plus, l’épidémie de COVID  a effacé un grand nombre de progrès chèrement acquis : le nombre d’enfants non-scolarisés est reparti à la hausse, les retards d’apprentissages sont importants et les moyens alloués à l’éducation sont insuffisants. La mise en place de système d’éducation à distance a apporté une réponse partielle pour assurer la continuité des apprentissages, malheureusement, elle a aussi exacerbé les inégalités. Un travail urgent sur une large mise à disposition des moyens techniques et des compétences pédagogiques spécifiques est à entreprendre au plus vite.

Enfin, des phénomènes plus globaux ont aussi un impact négatif sur l’éducation : que ce soit le changement climatique ou l’insécurité grandissante dans de nombreux pays. Plus que jamais, l’école doit rester un espace sécurisé et à l’abri des violences.

Image
Une école en Ouganda

© Shutterstock