Thèmes

Un aperçu des différents thèmes sur lesquels se concentre la Coopération belge au développement. La Coopération belge au développement préfère intervenir dans des secteurs où une expertise a été développée et où des résultats utiles ont été obtenus.

Genre

La dimension du genre vise la responsabilisation des femmes et des filles et l’égalité de genre dans la société.
  1. Toujours valable le
  2. Dernière mise à jour le

L’égalité de genre et l’autonomisation des femmes et des filles constituent une priorité transversale majeure de longue date de la Coopération au développement belge.  L’égalité de genre est un droit humain fondamental et une question de justice sociale. “Comment peut-on en effet contribuer à un développement équitable, juste et durable si 50% de la population ne jouit pas des mêmes droits ni des mêmes perspectives de vie et continue à faire l’objet de discriminations ?”. Atteindre l’égalité de genre signifie donc que chacun puisse bénéficier des mêmes droits, choix et opportunités dans la société, peu importe son genre. L’égalité de genre et l’autonomisation des femmes et des filles constituent une des clefs de voûte de la croissance et de la réduction de la pauvreté, du développement durable et de l’atteinte de tous les ODD. L’objectif de développement durable 5 y est d’ailleurs entièrement consacré.

Ces évidences quant à la nécessité d’atteindre l’égalité de genre ne sont pourtant pas acquises partout ni pour tout le monde. Un mouvement d’opposition grandit et se renforce depuis quelques années et ce depuis divers endroits dans le monde. A chaque crise qu’elle soit sanitaire, climatique ou politique, ce sont les droits des femmes et des filles ainsi que l’égalité de genre qui sont mis à mal. Il est donc d’une importance capitale de continuer à promouvoir et à œuvre en faveur de l’égalité de genre et des droits des femmes et des filles.

Image
Jeune femme devant un groupe de manifestants

© Shutterstock

Domaines d’action de la Coopération Belge au Développement

La Coopération belge au développement intègre la dimension de façon transversale dans toutes ses interventions et appuie par ailleurs des interventions spécifiques.

Quatre domaines d’action, définis dans la stratégie genre de la coopération belge , retiennent en priorité notre attention :

  • La santé et les droits sexuels et reproductifs.
  • La mise en œuvre de la Résolution 1325 du Conseil de Sécurité des Nations Unies (2000) intitulée "les femmes, la paix et la sécurité", en ce compris la lutte contre toutes les formes de violences basées sur le genre
  • L’éducation des filles et la formation des femmes (alphabétisation, formation professionnelle).
  • L’autonomisation économique des femmes et des filles.

En outre, la Coopération belge fait du travail sur les normes sociales et stéréotypes de genre l’un de ses principaux axes d’interventions. Elle contribue à lutter contre les normes sociétales faisant obstacle au plein exercice des droits et choix de chacun et à promouvoir des masculinités transformatrices. Diverses formes de masculinités coexistent à travers les cultures, les endroits et le temps, et certaines d’entre elles entravent directement l'égalité de genre et l'autonomisation des femmes. En revanche, d'autres masculinités, qui peuvent être définies comme des "masculinités transformatrices", présentent une alternative plus souple, permettant aux hommes d'assumer divers rôles et comportements, sans pour autant limiter l'action des femmes.

Conseil Consultatif Genre et Développement

Le Conseil Consultatif Genre et Développement a été créé par Arrêté Royal afin de contribuer aux décisions du Ministre de la Coopération au Développement et du Gouvernement Fédéral en matière de genre et développement.

Les missions du Conseil sont de conseiller les ministres et de contribuer à une meilleure intégration de la dimension genre dans la politique belge de coopération ainsi que dans les prises de position adoptées par la Belgique au niveau international.

Le Conseil rassemble l’expertise issue du monde académique francophone et néerlandophone, des conseils de femmes, des ONG et de l’Institution pour l’égalité des femmes et des hommes.

Image
Logo ARGO / CCGD