Thèmes

Un aperçu des différents thèmes sur lesquels se concentre la Coopération belge au développement. La Coopération belge au développement préfère intervenir dans des secteurs où une expertise a été développée et où des résultats utiles ont été obtenus.

Santé

La santé est un secteur prioritaire de la Coopération belge au développement. Près de quinze pourcents de l’aide publique belge au développement sont consacrés au secteur de la santé.
  1. Toujours valable le
  2. Dernière mise à jour le

Le droit universel à la santé et aux soins de santé est le principe de base sur lequel repose la Coopération belge au développement en santé. La Belgique estime que le développement d’un système de santé efficace et durable est le meilleur moyen pour la réalisation de ce droit. Ce système de santé doit garantir des soins de santé de qualité à chaque individu. Cette approche contribue à la lutte contre la pauvreté et l’amélioration du niveau de vie de la population.

La coopération belge doit tenir compte des priorités du pays, des domaines d’action privilégiés et des avantages comparatifs des autres donateurs présents dans le pays partenaire, ainsi que des avantages comparatifs de la Belgique. Les avantages comparatifs de la Coopération belge dans le secteur de la santé sont entre autres l’approche sectorielle de l’école belge et le dialogue social.

Image
Un médecin en train d'ausculter une patiente

© Shutterstock

Lignes de force

Les neuf lignes de force de la coopération belge dans le secteur de la santé sont :

A. Renforcer le secteur de santé par :

  1. un partenariat international qui appuie le système de santé
  2. une appropriation démocratique, portée par toute la société
  3. une approche sectorielle large, basée sur un plan de développement
  4. un système de financement durable
  5. un engagement cohérent des canaux belges d’aide

B. Renforcer le système de soins de santé par

  1. une valorisation du personnel de santé
  2. une intégration de la lutte contre des maladies spécifiques et négligées
  3. un accès universel aux soins de santé de qualité
  4. une disponibilité de produits pharmaceutiques essentiels
     

Qualité des produits pharmaceutiques

La Coopération au développement belge veille aussi à la qualité des produits pharmaceutiques dans les pays en développement

Dans les pays où la Coopération au développement belge est active, un quart des médicaments est estimée être de mauvaise qualité.

Defis posés par la pandémie du Covid-19

Cette note vise à stimuler le maximum de cohérence entre les différents acteurs et financements de la coopération au développement et de l’aide humanitaire de la Belgique autour de la réponse à court, moyen et long termes aux conséquences de la crise covid-19 en matière de santé.

Quatre axes stratégiques prioritaires sont soutenus par la coopération au développement et l’aide humanitaire belge pour la réponse du secteur de la santé :

  1. Répondre à l’urgence sanitaire : sauver des vies, diminuer les souffrances, répondre aux besoins, assister les acteurs et autorités locales dans leur réponse de manière flexible, mais cohérente avec l’effort coordonné.
  2. Soutenir les systèmes de soins de santé.
  3. Investir dans la recherche pour guider/contribuer à la réponse à COVID (vaccins, tests diagnostiques rapides, recherche opérationnelle en santé publique).
  4. Appuyer la coordination internationale (inter-bailleurs) et multi-acteurs, au niveau mondial et local.

La note propose pour chacun des quatre axes des points d’attention et des pistes de mise en œuvre.
 

La note de stratégie sur "Le droit à la santé et aux soins de santé" (2008) sert de fil rouge aux décideurs belges, aux attachés de la coopération au développement et à toutes les autres parties concernées par le dialogue politique en matière de santé au niveau local, national et international.

Cette note est complétée par une note de stratégie spécifique sur "La santé et les droits sexuels et reproductifs" (2007) et une "note de stratégie spécifique sur La lutte contre le VIH/SIDA" (2006)