Archives : les Objectifs du Millénaire pour le développement

 

En septembre 2000, les chefs d’État et de gouvernement ont adopté la Déclaration du Millénaire. Cette déclaration fixait les ambitions de la communauté internationale à l’aube du troisième millénaire et servait de point de départ pour le choix de huit objectifs du développement et 21 cibles (targets) qui, au fil du temps, sont devenus des points de références de plus en plus importants pour les efforts nationaux et internationaux en faveur du développement.

Les Objectifs du Millénaire pour le développement       

1. Réduire l'extrême pauvreté et la faim

  • Réduire de moitié la proportion de la population dont le revenu est inférieur à un dollar par jour
  • Réduire de moitié la proportion de la population qui souffre de la faim

2. Assurer l'éducation primaire pour tous

  • Donner à tous les enfants, garçons et filles, les moyens d'achever un cycle complet d'études primaires

3. Promouvoir l'égalité des sexes et l'autonomisation des femmes

  • Eliminer les disparités entre les sexes dans les enseignements primaire et secondaire d'ici à 2005, si possible, et à tous les niveaux de l'enseignement en 2015, au plus tard

4. Réduire la mortalité infantile

  • Réduire de deux tiers le taux de mortalité des enfants de moins de 5 ans

5. Améliorer la santé maternelle

  • Réduire de trois quarts le taux de mortalité maternelle

6. Combattre le VIH/SIDA, le paludisme et d'autres maladies

  • Stopper la propagation du VIH/SIDA et commencer à inverser la tendance actuelle
  • Maîtriser le paludisme et d'autres grandes maladies, et commencer à inverser la tendance actuelle

7. Assurer un environnement durable

  • Intégrer les principes du développement durable dans les politiques nationales; inverser la tendance actuelle à la déperdition des ressources environnementales
  • Réduire de moitié le pourcentage de la population qui n'a pas accès de façon durable à un approvisionnement en eau potable
  • Améliorer sensiblement la vie d'au moins 100 millions d'habitants de taudis, d'ici à 2020

8. Mettre en place un partenariat mondial pour le développement

  • Poursuivre la mise en place d'un système commercial et financier multilatéral ouvert, fondé sur des règles, prévisible et non discriminatoire. Cela suppose un engagement en faveur d'une bonne gouvernance, du développement et de la lutte contre la pauvreté, aux niveaux tant national qu'international
  • S'attaquer aux besoins particuliers des pays les moins avancés. La réalisation de cet objectif suppose l'admission en franchise et hors contingents de leurs exportations, l'application du programme renforcé d'allégement de la dette des pays pauvres très endettés, l'annulation des dettes bilatérales envers les créanciers officiels, et l'octroi d'une aide publique au développement plus généreuse aux pays qui démontrent leur volonté de lutter contre la pauvreté
  • Répondre aux besoins particuliers des Etats enclavés et des petits Etats insulaires en développement
  • Traiter globalement le problème de la dette des pays en développement par des mesures d'ordre national et international propres à rendre leur endettement viable à long terme
  • En coopération avec les pays en développement, créer des emplois décents et productifs pour les jeunes
  • En coopération avec l'industrie pharmaceutique, rendre les médicaments essentiels disponibles et abordables dans les pays en développement
  • En coopération avec le secteur privé, mettre les avantages des nouvelles technologies, en particulier des technologies de l'information et de la communication, à la portée de tous

Chaque année la coopération belge établit un rapport au Parlement sur l’action de la Belgique en vue de la réalisation des Objectifs du Millénaire:

Le rapportage sur les OMD fait depuis 2011 partie intégrante du Rapport annuel de la DGD. Pour les consulter, cliquez ici.


L’après-2015

En septembre 2013, une nouvelle réunion se tiendra à New York afin de dresser l’état des lieux, à deux ans de 2015, la date butoir fixée en 2000 pour la réalisation des objectifs. Aujourd’hui déjà, il apparaît clairement que certains de ces objectifs (notamment sur le plan de la réduction de la pauvreté) seront atteints, tandis que d’autres objectifs concrets (en matière de santé, notamment) ne seront pas réalisés dans le délai prévu. Entre-temps, une réflexion intense a déjà commencé concernant le cadre du développement après 2015.

Ce nouveau cadre englobera assurément le renouvellement de certains des objectifs actuels (en vue d’apporter une réponse aux problèmes non résolus), mais également quelques champs d’action supplémentaires qui, par le passé, ont fait l’objet d’une attention insuffisante. En outre, de nombreuses voix s’élèvent pour que les aspects relatifs à la qualité et la répartition des domaines d’action importants bénéficient d’une attention accrue.

Par ailleurs, le cadre de travail pour l’après-2015 doit offrir une latitude suffisante pour le suivi de la conférence Rio +20. Il s’agit notamment de définir des objectifs concrets en faveur d’un développement durable. L’ambition, pour l’après-2015, est donc de parvenir à un agenda global pour le développement applicable à tous les pays et qui embrasserait aussi bien la problématique de la pauvreté que la recherche de modèles de développement durable.

La Belgique souscrit à ces ambitions et entend accorder une attention particulière à la lutte contre les inégalités à l’échelle mondiale.


Deadline 2015, un site d'information consacré aux Objectifs du Millénaire pour le Développement

Le monde est-il en voie d'atteindre les huit objectifs fixés par les Nations unies en matière de développement? Parviendrons-nous à réduire de moitié, d'ici à 2015, le nombre d'individus vivant dans l'extrême pauvreté? Tous les enfants du monde auront-ils accès à l'éducation primaire? Existe-t-il un vaccin contre la malaria? Ceux que la réalisation des Objectifs du Millénaire pour le Développement préoccupe peuvent désormais compter sur le site d'information www.deadline2015.be conçu par l'agence IPS News en Belgique.  

Logo Deadline 2015            

Deadline 2015 rassemble une série d'articles et d'opinions. Grâce à l'agence internationale Inter Press Service (IPS) et à son réseau de 350 correspondants installés dans plus de 150 pays, Deadline 2015 peut mettre en avant ces thématiques, et s'appuyer sur la production de journalistes locaux pour offrir une autre perspective sur les problématiques du Sud. 


Plus d’info sur les OMD :