Climat

 

En 1992, la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques a été adoptée lors de la Conférence des Nations Unies sur l'environnement et le développement à Rio. Cette convention, ratifiée par la Belgique le 16 janvier 1996, a pour objet la lutte contre le changement climatique causé par l’augmentation des gaz à effet de serre d'origine humaine. Son objectif ultime est de stabiliser la concentration des gaz à effet de serre dans l'atmosphère à un niveau tel qu'aucun changement dangereux ne se produise dans le système climatique. En 1997, le Protocole de Kyoto est venu compléter la convention-cadre. Il contient des objectifs de réduction quantitatifs pour les pays développés.

Vous trouverez de plus amples informations sur le changement climatique et la convention des Nations Unies sur le climat sur le site du SPF Environnement.

L'adoption de l'Accord de Paris constitue une étape importante.

Toutes les parties à la convention ont des obligations, telles que l'élaboration de programmes nationaux de lutte contre le changement climatique, la réalisation de recherches sur les nouvelles technologies, la coopération à la préparation d'adaptations aux conséquences du changement climatique, l'établissement de rapports, entre autres.

Les pays développés, comme la Belgique, ont également l'obligation d'aider les pays en développement à remplir leurs obligations au titre de la Convention sur le climat.

La Coopération belge au développement, entre autres, déploie des efforts dans ce sens et peut également compter sur un appui scientifique. Le groupe de recherche KLIMOS a apporté ce soutien durant de nombreuses années en organisant des formations et en développant une boîte à outils pour l'intégration des aspects environnementaux dans la coopération au développement. Récemment, un nouveau groupe de recherche a été mis sur les rails qui soutiendra la DGD sur le thème du climat et de la sécurité.

Le climat est étroitement lié à d'autres thèmes environnementaux tels que la biodiversité et la désertification. Cette interaction des aspects environnementaux est clairement illustrée dans le cas des forêts.