Certification

 

Le cadre réglementaire de la coopération belge au développement stipule que les acteurs non-gouvernementaux (ACNG) et les Acteurs Institutionnels (AI) ayant droit aux subventions gouvernementales, ainsi qu’Enabel (ex-CTB) et la Société belge d’investissement pour les pays en Développement (BIO), sont responsables de l'évaluation de leurs interventions. Afin de garantir la qualité de ces évaluations, le Service de l’Evaluation spéciale de la Coopération belge au Développement (SES) a été chargé de la certification de leurs systèmes d'évaluation et de l'évaluation ex-post de la qualité de ces systèmes.

Au cours de l’année 2017, le SES avec le consortium ACE Europe/HIVA/COTA a conduit une étude pilote et testé l’instrument de certification élaboré par le consortium. L’approche développée est résolument axée sur l’apprentissage et l’amélioration continue.

L’instrument de certification, appelé Evaluation Capacity Building (ECB) Initiative, est composé de différents documents : le manuel d’autoévaluation, le manuel de l’assesseur et le rapport d’étude.
 

Certification : FAQ

Module d’inscription aux créneaux

 
Manuel d’autoévaluation

 ECB Manuel d’autoévaluation (PDF, 4.35 Mo)

Formats pour l’autoévaluation
 Autoévaluation Appréciation LEADS (XLSX, 117.5 Ko)
 Autoévaluation Appréciation narrative (DOCX, 29.11 Ko)
 Autoévaluation Aperçu des évaluations (DOCX, 24.1 Ko)

Manuel de l’assesseur
 ECB Manuel de l’assesseur (PDF, 1.58 Mo)  

Format pour le rapport​
 Assesseur Rapport (DOCX, 46.62 Ko)

Rapport d’étude
 Rapport d’étude (PDF, 1.59 Mo)

 
Concrètement, l’instrument conduit à l’octroi (ou non) d'un ‘certificat ECB’ par le SES à des organisations individuelles. Ce certificat confirme la qualité du système d’évaluation (externe), la pratique d’évaluation de l’organisation et son engagement à s’améliorer.