Burundi

Carte et drapeau Burundi

Capitale : Bujumbura
Indicateur du développement humain (2013) : 178/187 pays
Espérance de vie à la naissance : 50,9 ans
Profil pays HDI (PNUD) :  http://hdr.undp.org/fr/countries

Le Burundi est, depuis son indépendance en 1962, un pays partenaire de la Belgique. Ce partenariat n'a été interrompu que dans les années nonante lors d'un embargo imposé par la communauté internationale. L'aide publique au développement (APD) belge pour le Burundi tourne autour des 45 millions d'euros par an dont la grande partie consiste en la coopération bilatérale (près de 30M€ en 2011).

L'agriculture est un élément essentiel de la vie quotidienne: elle couvre 95% des besoins alimentaires et emploie presque 90% de la population active. Une faible productivité, le morcellement des terres, des connaissances lacunaires en gestion de l'eau et des problèmes dans le traitement et la conservation des produits ont empêché la croissance de l'agriculture. Dans le domaine de l’éducation comme dans celui de la santé, la surcharge des établissements et le manque de personnel compétent représentent deux défis majeurs.

En 2009, les autorités belges et burundaises ont signé un Programme Indicatif de Coopération (PIC) pour la période 2010-2013. La coopération bilatérale belge au développement dégage pour cette période un montant de 150 millions d’euros. Avec ce PIC, la Belgique concentre son action bilatérale autour de trois secteurs dit de concentration: la santé, l'éducation et l'agriculture. Dans son ensemble, l'aide belge au Burundi vise les objectifs suivants :

  • promotion d’un environnement institutionnel favorable et l’amélioration de la gouvernance sectorielle
  • renforcement des compétences et formation du personnel
  • meilleur accès (santé, éducation) et développement de filières agricoles
  • participation au financement du secteur de l’éducation à travers un instrument de financement sectoriel (Fonds Commun Education)

Outre les secteurs de concentration, la coopération bilatérale belge intervient aussi au niveau de la justice, de la police, de l’infrastructure (voirie urbaine), de la bonne gouvernance et des marchés publics. En coopération bilatérale déléguée, la Belgique intervient notamment dans la décentralisation, le genre (ONUFEM - FNUAP) et la coopération régionale (Trademark East Africa). Les thèmes transversaux de notre coopération sont la bonne gouvernance, l’égalité de genre, le respect des droits de l’enfant et le développement durable et l’environnement.

Une Tranche incitative (TI) de 50M€ a également été libérée suite au Comité des Partenaires belgo-burundais du 1er juin 2012. Cette tranche fut conditionnée notamment par un début de mise en œuvre de la Stratégie de Bonne Gouvernance et de Lutte contre la Corruption. Cette TI est repartie entre les trois secteurs de concentration ainsi que dans les domaines de la police, la justice, l’infrastructure, la gouvernance et l’amélioration des capacités des partenaires locaux. Les identifications des projets concernés seront approuvées au courant de 2013 moyennant la production d’un état d’avancement de la mise en œuvre de la stratégie susmentionnée.


Plus d'infos


La représentation belge

Voir Site pays Burundi