Territoire palestinien

Indicateur du développement humain (2013) : 110/187 pays
Espérance de vie à la naissance : 73 ans
Profil pays HDI (PNUD) :  http://hdr.undp.org/fr/countries 


Nouveau programme de coopération

Lors de la Commission mixte du 23 novembre 2011 tenue à Ramallah, la Coopération belge au développement a convenu d’un nouveau Programme indicatif de coopération (PIC) avec les autorités palestiniennes pour la période 2012-2015. Durant les prochaines années, un montant de 71,6 millions d’euros sera principalement alloué à l’enseignement et à l’administration locale.

Le nouveau programme prévoit un budget dépassant de plus de 20 millions d’euros (40%) le budget précédent et opte pour la continuité en restant présent dans les mêmes secteurs prioritaires : l’enseignement et l’administration locale.


L’enseignement et l’administration locale

Plusieurs projets seront exécutés par le partenaire palestinien avec la Coopération technique belge (CTB) dans les secteurs prioritaires que sont l’enseignement et l’administration locale.

La Belgique soutient le secteur de l’enseignement à hauteur de 33 millions d’euros. Ce montant est employé suivant une approche de portefeuille :

  • Des projets d’infrastructures comme la construction d’écoles en Cisjordanie, également dans la Zone C.
  • Des projets de soft skill qui doivent améliorer la qualité de l’enseignement, comme l’e-Learning et dans le secteur du Technical and Vocational Education and Training.
  • Le soutien de l’exécution du « Plan stratégique pour le Développement de l’Enseignement » du ministère palestinien de l’Enseignement sous la forme d’un basketfunding / aide budgétaire et d’un Joint Financing Arrangement.

Les 20 millions d’euros destinés à l’administration locale doivent permettre aux autorités palestiniennes locales d’assurer la mise en œuvre de leur propre politique de développement à l’aide du Municipal Development Program. Ce plan doit déboucher sur la relance de l’économie locale. On travaillera aussi dans ce secteur à la régénération de centres ruraux historiques.

Le Programme indicatif de Coopération 2012-2015 reprend aussi quatre interventions en coopération déléguée (14 millions d’euros) : 9 millions d’euros d’aide pour la lutte contre la pauvreté via le fonds PEGASE de la Commission européenne, des contributions pour le traitement des eaux d’égout à Gaza via la Banque mondiale, un projet environnemental et d’adaptation climatique du PNUD, et une intervention relative à l’aménagement du territoire exécutée par UN Habitant à Jérusalem-Est.

Tout comme l’UE, la Belgique estime qu’il est important d’être présente dans toutes les régions de Palestine, et donc également dans la zone C en Cisjordanie, à Jérusalem-Est et dans la Bande de Gaza.

Outre la coopération bilatérale avec les autorités palestiniennes via le Programme indicatif de Coopération, la Belgique octroie également une aide financière considérable à la région palestinienne via l’UNRWA (l’Agence de l’ONU pour les réfugiés palestiniens dans la région), les actions d’aide humanitaire et les ONG.

En 2012, l’aide humanitaire belge à la région palestinienne s’est élevée à plus de 8 millions d’euros, dont la majeure partie a été accordée sous la forme d’aide alimentaire.


Plus d'infos


La représentation belge

Poste diplomatique compétent : Jeruzalem
Téléphone : +972 (0)2 582 82 63
Fax : +972 (0)2 582 87 20
E-mail : Jerusalem@diplobel.fed.be
Site web : jerusalem.diplomatie.belgium.be