Aide sociale et culturelle aux étudiants des pays en voie de développement

 

L'aide aux boursiers est répartie comme suit:

1. L'aide sociale directe:

Cette aide se compose principalement d'indemnités octroyées aux conjoints et aux enfants des boursiers (prime d'installation, indemnités mensuelles de vêtements et de congés...).

2. L'aide socioculturelle indirecte, qui comprend 2 volets:

a) L'octroi de subsides pour les frais de fonctionnement de 12 foyers d'accueil agréés et de 5 clubs agréés en Belgique.

Les foyers sont chargés de l'accueil, de l'encadrement et de l’hébergement des étudiants et des stagiaires pendant la durée de leur formation en Belgique. Les clubs quant à eux prennent en charge l'organisation d'activités socioculturelles pour les étudiants et stagiaires et d'échanges culturels avec le public belge.

b) L'aide sociale aux autres boursiers.

Ce subside est destiné aux étudiants confrontés à des difficultés financières. Il s'agit en l'occurrence d'étudiants des pays en développement qui ont bénéficié pour leurs études en Belgique d'une bourse (autre que la bourse octroyée par la DGD) dont le paiement a été interrompu Le montant de l'aide octroyée doit leur permettre de terminer leurs études (un subside ne peut être obtenu qu'au cours de la dernière ou de l'avant-dernière année d'études).