Acteurs multilatéraux

Quatre filles au Mali

L’Arrêté royal du 12 juin 2012 détermine la liste des organisations partenaires de la coopération multilatérale. Pour ces organisations, une contribution volontaire est affectée aux ressources ordinaires (il s’agit du budget régulier qui sert à financer l’ensemble des activités de l’organisation, sans affectation préalable à un projet ou à un programme particulier). Par ailleurs, la coopération belge au développement octroie également des contributions de type obligatoires à d’autres agences et fonds (FIDA, GEF,…).

Les 20 organisations multilatérales partenaires peuvent compter sur des contributions structurelles pluriannuelles. En principe, un dialogue politique est mené chaque année avec ces partenaires.

Pour information: dans certaines conditions, les organisations ne figurant pas dans cette liste peuvent toutefois bénéficier d'un éventuel financement de la Belgique. Le plus souvent, il s'agit de contributions ad hoc provenant d'allocations budgétaires spécifiques (telles que consolidation de la paix ou aide humanitaire).

 Aperçu des contributions aux organisations internationales 2010-2014 (PDF, 4.98 Mo)


Commission européenne


Agences des Nations-Unies


Banque mondiale