Politique commerciale commune

Complément extérieur incontournable du marché intérieur qui était à la base du projet de pères fondateurs, la politique commerciale commune de l’Union européenne a suivi le même processus d’intégration graduelle depuis la signature du Traité de Rome.

Le Traité de Lisbonne a ainsi consacré le transfert par les États membres de nouvelles compétences au niveau européen, ainsi que le renforcement de la légitimité démocratique du Parlement européen dans sa capacité de supervision de la mise en œuvre de la politique commerciale. Autre changement consacré par le Traité de Lisbonne, la politique commerciale fait désormais directement partie intégrante des dispositions détaillant les différents volets de l’action extérieure de l’Union européenne. Ces développements institutionnels constituent des jalons importants pour la manière dont la politique commerciale doit trouver l’équilibre entre sa contribution à la croissance économique et à l’emploi au sein de l’Union européenne, ainsi qu’à la promotion d’un commerce juste, basé sur les valeurs au cœur du projet d’intégration mis en marche en 1957.

Au sein même de l’Union, ces valeurs incluent nécessairement l’adoption de toute mesure possible pour la transparence maximale des travaux que la Commission, le Conseil, et le Parlement européen mettent en œuvre au nom des citoyens. Vis-à-vis du monde extérieur, l’objectif ultime de la politique commerciale commune restera d’atteindre des accords multilatéraux qui sont les mieux à même de générer les règles permettant des échanges commerciaux mutuellement bénéfiques et garantissant une concurrence loyale.

En soutien à ces efforts multilatéraux, l’Union européenne poursuivra par ailleurs la négociation d’accords plurilatéraux et bilatéraux qui permettent de préparer la voie pour l’approche inclusive en vigueur au sein de l’Organisation mondiale du commerce, une institution dans la création de laquelle l’Union européenne et ses États membres avaient d’ailleurs joué un rôle central.

 
Pour en savoir plus: