Instruments

 

Finexpo possède deux types d’instruments : un instrument commercial et plusieurs instruments concessionnels.

Le choix d’un instrument est déterminé par la nature du projet, le pays envisagé pour les exportations et les préférences de l’exportateur ou de la banque concerné(e).

Parmi les instruments concessionnels, nous distinguons l’aide liée et l’aide non liée. L’aide liée est directement associée à l’exportation de biens d’équipement belges tandis que l’aide non liée est attribuée directement à un pays en développement sans lien avec un exportateur belge.

L’aide non liée est une aide accordée à un pays en développement sans l’obligation d’obtenir des biens d’infrastructure ou de services auprès d’entreprises du pays accordant l’aide. Un appel d’offres international est lancé dans le cas de l’aide non liée. N’importe quelle entreprise originaire de n’importe quel pays peut réaliser le projet dans ce cas.

Indépendamment du fait que le projet relève du programme d’aide liée ou non liée, le soutien Finexpo dépend des besoins et des intérêts du pays d’accueil. Le projet devra répondre à des besoins économiques, sociaux et environnementaux rationnels du pays d’accueil et devra contribuer de manière significative à son développement économique et social.

Les modalités et conditions financières des instruments Finexpo sont telles que l’aide comporte un élément concessionnel de minimum 35 % de la valeur totale du contrat.
 

Déscription

Procedure

 

Finexpo