Politique belge aux Nations Unies

 

La Belgique est un fervent défenseur des principes du multilatéralisme, qui fait partie de notre ADN diplomatique. Dans un monde où les pays sont de plus en plus dépendants et les sociétés plus interconnectées que jamais, la coopération internationale est une nécessité absolue. Le multilatéralisme est décisif pour la stabilité internationale, une démocratie plus forte et un plus grand bien-être pour tous. Les Nations Unies jouent un rôle décisif en la matière.

Les objectifs de la politique étrangère et de développement belge sont alignés sur ceux des Nations Unies et de ses programmes, fonds et agences spécialisés. Dans ce cadre, notre pays préconise des contributions financières durables et prévisibles et garantit une grande implication politique dans le système des Nations Unies. Ainsi, pendant la période 2019-2020, notre pays siège au Conseil de sécurité des Nations Unies pour la sixième fois déjà de son histoire en tant que membre non permanent.

La politique multilatérale de notre pays s'inscrit dans le droit fil de celle de l'UE. Ainsi, notre pays approuve les Conclusions sur l'action de l'UE visant à renforcer le multilatéralisme fondé sur des règles, adoptées par le Conseil de l'Union européenne le 17 juin 2019. L'UE y préconise un système multilatéral efficace, pertinent et résilient, qui demeure fidèle aux règles et principes de la Charte des Nations Unies. Le multilatéralisme, avec les Nations unies en son cœur, est la pierre angulaire de la politique extérieure de l'UE. En sa qualité de premier contributeur financier collectif, l'UE et ses États membres jouent un rôle important dans l'établissement de l'agenda multilatéral.

À l'instar de l'UE, notre pays soutient la nécessaire modernisation des Nations Unies et préconise des réformes qui rendent l'organisation plus efficace, plus transparente, plus démocratique, plus représentative et plus responsable. À cette fin, il est essentiel d'améliorer les méthodes de travail de l'Assemblée générale et de réformer le Conseil de sécurité. La Belgique souhaite également renforcer la coordination entre les trois grands domaines dans lesquels les Nations Unies sont actives, à savoir la paix et la sécurité, le développement durable et les droits de l'homme.

Sur le plan socio-économique, notre pays défend un multilatéralisme efficace et inclusif. En collaboration avec la communauté internationale, la Belgique met tout en œuvre pour atteindre les objectifs de développement durable (ODD) et soutient les efforts des Nations Unies pour promouvoir les droits de l'homme. Ainsi, notre pays est candidat à un siège au Conseil des droits de l'homme des Nations Unies pour la période 2023-2025. Depuis la création de cet organe en 2006, la Belgique a été membre à deux reprises : 2009-2012 et 2016-2018.

Travailler aux Nations Unies