EUROPALIA : l'art relie les gens et les communautés

Jusque mai 2022, la biennale EUROPALIA organise des dizaines d'événements artistiques et socioculturels. Thème : trains et lignes ferroviaires. Mais saviez-vous que le SPF Affaires étrangères est un partenaire fidèle d’EUROPALIA depuis plusieurs années ?

  1. Toujours valable le
  2. Dernière mise à jour le
Image
Peinture de la station forestière

La gare forestière de Paul Delvaux. © Foundation Paul Delvaux

EUROPALIA résonne à votre oreille comme un événement récurrent. Tous les deux ans, la Belgique accueille un large éventail d'activités fascinantes sur l'art et le patrimoine, consacrées à un pays ou à un thème spécifique. Les événements les plus marquants sont souvent les expositions au Bozar et au Musée des Beaux-Arts de Bruxelles, mais ils comprennent également du théâtre, de la danse, des spectacles, du cinéma, de la musique, de la littérature et des débats. Ils ont lieu dans tout le pays et même dans les pays voisins.

Image
Femme en costume traditionnel indonésien coloré

Au fil des ans, EUROPALIA a étendu son champ d'action au-delà de l'Europe. Photo : cérémonie d'ouverture d'EUROPALIA 2017 consacrée à l'Indonésie (Mont des Arts, Bruxelles). © Shutterstock

Instrument diplomatique

Saviez-vous que le SPF Affaires étrangères est un partenaire fidèle d'EUROPALIA depuis plusieurs années ? La toute première édition EUROPALIA - consacrée à l'Italie - a été organisée en 1969 à l'initiative de la direction de l'époque du Palais des Beaux-Arts. Nous étions alors encore au début de l'unification européenne avec la Communauté économique européenne. L'objectif était de présenter les arts et la culture des pays européens en Belgique, le cœur de l'Europe. L'art pouvait rapprocher les Européens et créer un dialogue. EUROPALIA est devenue l'une des biennales les plus uniques en Europe.

Notre SPF voit dans EUROPALIA un outil diplomatique intéressant. Car la biennale aussi est une fervente partisane de l'unification européenne et de la coopération internationale. Et pour une économie ouverte comme la nôtre, la coopération avec les pays étrangers est extrêmement importante. Une bonne entente avec le monde extérieur et une image positive de notre pays sont essentielles. Et EUROPALIA y contribue fortement. D'ailleurs, au fil des ans, EUROPALIA a élargi ses horizons au-delà de l'Europe. Le Japon, la Chine, le Mexique, l'Indonésie, l'Inde et la Russie ont déjà été repris comme thème.

Image
Le couple royal se promène dans une exposition

Notre couple royal se promène lors de l'ouverture officielle de l'exposition « Tracks to modernity » au Musée des Beaux-Arts (Bruxelles). © FOD BZ/SPF AE

Train

À titre assez exceptionnel, cette édition d'EUROPALIA n'est pas dédiée à un pays, mais au train. Le train est évidemment un moyen de transport agréable et durable pour voyager et découvrir d'autres cultures. En outre, le train a permis de renforcer les liens avec nos pays voisins, il a contribué de manière très concrète à la construction européenne et il a aussi étendu la notoriété de notre pays jusque dans les continents les plus reculés.

On peut même dire que le développement rapide des chemins de fer en Europe au XIXe siècle a préfiguré l'unification européenne : les gens étaient connectés, les idées circulaient plus vite, l'art et la culture devenaient plus accessibles... Cette édition d'EUROPALIA montre d'ailleurs l'influence que le train a exercée sur l'art et la culture en Europe.

Cette édition « Trains & Tracks » s'inscrit dans le 175e anniversaire de la liaison ferroviaire Bruxelles-Paris, le 40e anniversaire du TGV, le 25e anniversaire du Thalys et l'Année européenne du rail 2021.

Les activités d'EUROPALIA se poursuivent jusqu'au 15 mai 2022. Et elles sont maintenues, malgré la pandémie de coronavirus, moyennant des mesures de sécurité adaptées. Plongez dans le vaste programme et ne manquez pas le train !