Notre ambassade se lance à la découverte de la nature kenyane

  1. Toujours valable le
  2. Dernière mise à jour le
Image
2 Kenyans et un Belge

© Ambabel Nairobi​

Le Kenya abrite une nature unique. Mais comme presque partout, cette nature est menacée. D'où la grande importance des réserves naturelles. L'un des parcs naturels les plus célèbres est le Maasai Mara, dans le sud du pays. On y retrouve les paysages typiques de la savane africaine : des arbres denses éparpillés (Mara = tacheté en langue Maasai) et des animaux sauvages comme des lions, des guépards et des éléphants de forêt.

UltraMARAthon

Chaque année, diverses initiatives sont prises pour soutenir les parcs naturels kenyans. L'une d'elles est l'UltraMARAthon : une compétition de course à pied sur un parcours spectaculaire de 50 km à travers le Maasai Mara.  Les recettes de l'UltraMARAthon sont destinées à des initiatives régionales dédiées à la protection de la nature mais aussi à l'amélioration de la vie des communautés locales.  Les initiatives soutenues en 2021 sont les suivantes : Mara Elephant ProjectAfrica Mission Services Women's Health & Birth Centre et les gardes forestiers, ou "conservancy rangers".

Notre ambassade à Nairobi a eu l'idée folle de participer à l'UltraMARAthon. Pas seulement avec le personnel, mais avec une véritable "#TeamBelgiuminKenya". Pour ce nouveau concept, l'ambassade s'est associée à différents types d'organisations (belges), d'entreprises et d'autres acteurs, comme Soulco, John Cockerill, Victor Buyck Steel Construction NV et Better Globe Forestry (BGF) Ltd. #TeamBelgiuminKenya reflète clairement ce que représente la Belgique.

Entreprises belges durables

Pour cette initiative particulière, l'ambassade a travaillé en étroite collaboration avec des organisations engagées dans la durabilité et la lutte contre le changement climatique. Un bel exemple est le "Emboo River Camp", un lodge belge 100% écologique dans le Maasai Mara. Ou encore l'entreprise kenyane Enda, qui fabrique des chaussures de course durables. Un autre partenaire, Opibus, produit des véhicules électriques, notamment des boda-bodas (taxis-motos).

La société belge Hydrobox installe de petites centrales hydroélectriques le long des rivières kenyanes, apportant une énergie renouvelable abordable aux zones rurales. Et Close the Gap est une entreprise sociale d'origine belge qui tente de réduire la fracture numérique en donnant une nouvelle vie au matériel informatique usagé.

Image
Team Belgium in actie tijdens de UltraMARAthon

L'équipe de Belgique en action pendant l'UltraMARAthon. © Ambabel Nairobi​

Running on sunshine

Les entreprises contactées se sont montrées immédiatement enthousiastes. Au final, #TeamBelgiuminKenya comptait 24 coureurs et au moins autant de supporters présents. Des femmes et des hommes, et outre les Belges, des Kenyans travaillant à l'ambassade et dans des entreprises belges. Les coureurs ont divisé les 50 km en équipes de 4 et tous ont couru 12,5 km à vive allure. Avec un T-shirt fait à la main - portant le slogan "Team Belgium running on Sunshine" - l'équipe belge était sous les feux de la rampe.

La presse locale a largement relayé l'événement, et l'ambassade a partagé son aventure sur les médias sociaux. La visibilité de l'événement a donc été plus que réussie. Le concept de "#TeamBelgiuminKenya" a fourni une excellente occasion de montrer exactement ce que la Belgique représente, en mettant l'accent sur la durabilité.

Image
Masaï-maaltijd

Le repas climatiquement neutre du camp d'Emboo River, soigneusement présenté. © Ambabel Nairobi

Lodge 100% écologique

Mais l'histoire ne s’arrête pas là. Après le marathon, l'équipe s'est rendue au River Emboo Camp mentionné précédemment pour un team building. Là, ils ont pu voir de leurs propres yeux ce qu'implique un lodge 100 % écologique et neutre sur le plan climatique. Ils ont participé à des safaris dans des véhicules électriques tout-terrain, ont dégusté des repas neutres sur le plan climatique et ont découvert les installations d'épuration des eaux et l'énergie solaire. Ils ont passé la nuit dans des tentes, entourés de lions et d'hippopotames qui marquaient leur territoire.

Bien que le Emboo River Camp soit totalement neutre sur le plan climatique, ce n'est pas le cas de ses hôtes qui se rendent généralement au lodge en avion ou en voiture. C'est pourquoi Emboo demande à ses clients de planter des arbres pour compenser leur voyage. L'équipe belge y a également planté des arbres.

Toute l'aventure de l'UltraMARAthon s'est avérée être un moyen ludique et efficace de mettre notre pays en avant. Les entreprises et organisations belges participantes étaient également très motivées. C'est pourquoi notre ambassade n'a pas hésité un instant : l'année prochaine, elle relancera l'aventure, avec une #TeamBelgiuminKenya encore plus grande !

Image
Team Belgium plant bomen in Nairobi

L'équipe belge plante des arbres pendant le team building. © Ambabel Nairobi