Droits de l'enfant

 

Les enfants représentent environ un tiers de la population mondiale. Ils dépendent de leurs parents et des personnes qui ont leur charge, ce qui les place dans une position vulnérable et implique la nécessité de leur accorder une protection supplémentaire.

La promotion et la protection des droits de l'enfant sont au nombre des priorités de la Belgique et de l'UE, qui a élaboré des orientations concernant la promotion et la protection des droits de l'enfant. La Belgique contribue à la mise en œuvre de ces principes dont l'objectif principal, en accord avec le thème essentiel des objectifs de développement durable (ODD), est de « ne laisser aucun enfant de côté ». La Convention des Nations Unies relative aux droits de l'enfant constitue le  guide pour l’atteinte de cet objectif et la mise en œuvre des orientations.

La Convention des Nations Unies relative aux droits de l'enfant, également connue sous le nom de Convention sur les droits de l'enfant, a vu le jour en 1989 et repose sur quatre principes de base : la non-discrimination, l'intérêt supérieur de l'enfant, le droit à la survie et au développement, et le droit à la participation. La Convention contient plusieurs idées qui ont entraîné un réel changement de regard sur les enfants : ceux-ci ne sont plus considérés désormais comme placés sous l’autorité de leurs parents, mais explicitement reconnus comme titulaires de droits. Selon la Convention, l'enfance est indépendante de l'âge adulte et s’étend jusqu'à l'âge de dix-huit ans. Cette période protégée  doit être propice à l'épanouissement des plus jeunes qui doivent pouvoir grandir, apprendre, jouer, s'épanouir et se développer dans la dignité. Cette Convention de base relative aux droits de l'enfant a été complétée ultérieurement par trois protocoles facultatifs : un Protocole facultatif concernant l’implication des enfants dans les conflits armés (OPAC), un autre concernant la vente d’enfants, la prostitution des enfants et la pornographie mettant en scène des enfants (OPSC) et un dernier établissant une procédure de présentation de communications (OPIC). La Belgique a ratifié la Convention ainsi que les trois protocoles facultatifs.

Dans le cadre du Conseil des Droits de l'Homme et de la Troisième Commission de l'Assemblée générale, la Belgique soutient, dans le contexte de l’UE, les initiatives visant la promotion et la protection les droits de l'enfant. Notre pays soutient également le mandat de la Représentante spéciale auprès du Secrétaire général (RSSG) chargée de la violence à l'encontre des enfants.

L'UNICEF, le Fonds des Nations Unies pour l'enfance, est une organisation partenaire de la Coopération belge au développement.

La Belgique est également engagée dans la promotion et la protection des droits de l'enfant dans le cadre du Conseil de l'Europe.

 

Les enfants et les conflits armés

Nous travaillons actuellement au renouvellement de notre site web. Afin de mieux savoir qui consulte notre site et quelles informations il ou elle recherche, nous vous demandons de remplir ce court questionnaire. Cela ne prendra que quelques minutes de votre temps. Nous vous remercions d’avance de votre coopération.

Vous pouvez trouver le questionnaire ici : https://qlite.az1.qualtrics.com/jfe/form/SV_4VdkGChG6BNcVXD

Si nécessaire, vous pouvez changer la langue du questionnaire en haut à droite.