LGBTI

 

La Belgique dispose d’un cadre légal avancé en matière de droits pour les personnes LGBTI ainsi que d’un Plan d’action interfédéral contre la discrimination et la violence à l’égard des personnes LGBTI. Dans de nombreux endroits du monde, les personnes LGBTI sont encore confrontées à des formes graves de discrimination et souvent à une violence extrême. La Belgique considère comme inacceptable que les relations entre des personnes de même sexe soient encore considérées comme une infraction pénale dans de nombreux pays et puissent même conduire à la peine de mort dans certains d’entre eux. Il demeure par conséquent nécessaire de prêter une attention accrue à cette thématique afin de garantir un traitement égal ainsi qu’une protection aux personnes LGBTI.

La Belgique s’investit dès lors dans la mise en œuvre des lignes directrices de l’UE visant à promouvoir et garantir le respect de tous les droits fondamentaux des personnes LGBTI. La Belgique et l’UE visent, à travers ces lignes directrices, à promouvoir et protéger tous les droits fondamentaux des personnes LGBTI sur la base de normes juridiques internationales. Elles œuvrent pour la décriminalisation et la lutte contre les législations et politiques discriminatoires, la promotion de l’égalité et de la non-discrimination, la lutte contre la violence homophobe ainsi que la fourniture d’une assistance et d’une protection aux défenseurs et militants des droits humains qui se mobilisent pour offrir des droits égaux d aux personnes LGBTI. Tant notre pays que l’Union ont pleinement conscience du fait que cette thématique peut alimenter des discussions délicates dans de nombreuses parties du monde et tiendront compte de la réalité locale dans laquelle les défenseurs des droits humains doivent mener leur lutte.

En qualité de membre du Conseil des Droits de l’Homme, la Belgique a appuyé en 2011 l’adoption d’une résolution novatrice en matière de droits humains, d’orientation sexuelle et d’identité de genre. En 2016, la Belgique, à nouveau en sa qualité de membre du Conseil des Droits de l’Homme, a soutenu la création d’un mandat d’expert indépendant pour l’orientation sexuelle et l’identité de genre. Ces deux initiatives ont suscité de vives contestations et demeurent controversées. La Belgique continue à soutenir activement le mandat et les travaux de cet expert indépendant, entre autres à travers notre participation aux dialogues interactifs avec celui-ci.

La Belgique est un membre fondateur du réseau informel qui a assuré l’organisation du Forum IDAHOT+ (Journée internationale contre l’homophobie, la transphobie et la biphobie). Ce réseau, essentiellement européen, a pour objectif d’intégrer dans les politiques la protection des droits des personnes LGBTI. C’est pourquoi il réunit chaque année des experts en droits des personnes LGBTI en vue de consultations. En 2017, la Belgique a accueilli le 5e Forum IDAHOT.

La Belgique est également un membre fondateur de la Coalition pour les droits égaux, une coalition de 42 pays en faveur des droits des personnes LGBTI.

Dans le cadre du Conseil de l’Europe et de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe, la Belgique œuvre activement pour la promotion et la protection des droits fondamentaux des personnes LGBTI.