L'Union européenne : quels avantages en retirons-nous ?


Publié le 27 avril 2021 


Sommet européen à Bruxelles
Les drapeaux de l'UE et de ses États membres sont déployés avant le début d'un sommet européen à Bruxelles.
© Shutterstock
 

Le 9 mai 2021, l'UE lancera officiellement une « Conférence sur l'avenir de l'Europe ». L'objectif de cet événement est de faire entendre la voix des citoyens dans le but de construire une Europe plus résiliente. L'occasion idéale de recenser ce que l'UE signifie pour nous en tant que citoyens.

Depuis quelque 70 ans, les pays européens travaillent en étroite collaboration. Cette association qui a commencé en petit comité – 6 pays dont la Belgique - est aujourd'hui devenue la gigantesque Union européenne (UE) que nous connaissons avec ses 27 États membres. Cette Union est active dans un très large éventail de domaines. De plus, une partie importante de la législation belge est issue de la réglementation européenne. L'UE nous affecte donc personnellement dans de nombreux domaines de notre vie quotidienne.

Pourtant, l'UE reste peu visible pour bon nombre de personnes. La presse relaie surtout le processus laborieux qui consiste à trouver un compromis viable entre les 27 États membres. Mais dans les coulisses, l'UE intervient dans de nombreux aspects de notre vie. Dans cette fiche explicative, nous souhaitons vous donner une idée de ce que l'UE représente à nos yeux.
 

Intérêt général

  • La paix

Depuis plus de 70 ans, les États membres de l'Union européenne cohabitent pacifiquement. Nous y sommes tellement habitués que nous prenons cette situation pour acquise. Cependant, nous ne devons pas oublier que l'UE est le produit de deux guerres mondiales sanglantes, voire même 3, si l'on compte l'affrontement entre la France et l'Allemagne en 1870.

Le principal objectif de la première coopération économique européenne à l'issue de la Seconde Guerre mondiale était de prévenir les conflits. En effet, selon le raisonnement des fondateurs, si les pays commercent entre eux, ils deviennent économiquement interdépendants et donc moins enclins à entrer en conflit. En 2021, force est de constater qu'ils ont accompli leur mission.


Champ Provence France
L'UE a pris un engagement fort en faveur d'une agriculture productive.
Photo : Paysage avec tournesols, lavande et ruches en Provence (France).

© iStock
 

  • Pas de faim

Pendant des siècles, les pays européens ont été en proie à des famines. Ces temps sont révolus grâce à la coopération européenne. En effet, l'une des pierres angulaires de cette coopération était une « politique agricole commune ». En 2016, 38 % du budget de l'UE (61 milliards d'euros) étaient encore investis afin de soutenir les agriculteurs dans la production durable de denrées alimentaires.

Depuis peu, une attention accrue est également accordée aux pratiques agricoles respectueuses de l'environnement et du climat, et l'UE encourage les modes de vie sains. Par exemple, la stratégie européenne « de la ferme à la table » vise à garantir l'utilisation d'au moins 25 % des terres agricoles de l'UE pour l'agriculture biologique d'ici 2030.

 

  • Plus forts ensemble et acteur de premier plan au niveau mondial

La scène mondiale est dominée par des grandes puissances telles que les États-Unis et la Chine. D'autres grands pays émergents, comme l'Inde, s'efforcent également de se hisser au rang de puissance mondiale. Les pays européens ne peuvent à eux seuls jouer qu'un rôle mineur dans ce système mondial. Mais en tant que partie intégrante de l'UE composée de 27 États membres (et 446 millions d'habitants en 2018), ces pays peuvent peser dans la balance. Par exemple, l'économie totale de l'UE - sur la base du produit intérieur brut - représente 16 % de l'économie mondiale, par rapport à la Chine (16,4 %) et aux États-Unis (16,3 %) (2017). En tant que bloc commercial, l'UE peut conclure des accords commerciaux plus avantageux avec d'autres pays ou régions.

Mais dans d'autres domaines également, l'UE peut faire entendre sa voix et aussi jouer un rôle de pionnier. Par exemple, l'Union fait preuve d'une grande ambition en matière de climat avec son Pacte vert pour l’Europe (Green New Deal) et souhaite inciter d'autres pays à se montrer plus ambitieux.

L'UE a également été la première puissance à se doter de règles strictes en matière de protection de la vie privée, le fameux RGPD ou Règlement général sur la protection des données. Les États-Unis adoptent désormais progressivement ces règles afin d'éviter toute confusion avec différents ensembles de règles.

En tant qu'union, l'UE parvient à freiner le pouvoir croissant des géants de l'internet tels que Facebook et Google. Un pays isolé comme la Belgique serait complètement impuissant.

Enfin, l'UE défend également certaines valeurs et normes, et les propage dans le monde entier. Pensez entre autres à la liberté, à la démocratie, à l'égalité, aux droits humains, à l'État de droit, à l'égalité entre les genres, mais aussi aux réglementations sur l'expérimentation animale et la sécurité alimentaire, ainsi qu'à la lutte contre le travail des enfants et la pollution de l'environnement.

 

  • Davantage de prospérité et de bien-être

Le marché intérieur unique favorise les échanges mutuels entre les États membres et accroît ainsi notre prospérité à tous. L'euro, la monnaie commune à 19 États membres, présente également des avantages pour les entreprises. Elles peuvent ainsi facilement effectuer des paiements dans d'autres pays de la zone euro. Les prix sont clairs et ne nécessitent pas de conversion. 

En outre, l'UE prend de nombreuses mesures en faveur de la croissance et de l'emploi, sans pour autant perdre de vue le bien-être des citoyens qui passe, entre autres, par la culture, une alimentation saine, l'environnement, l'éducation, le sport et les soins de santé.
 

Parlement européen
Le Parlement européen à Bruxelles.
© Shutterstock
 

  • Bruxelles, capitale de l'Europe

Bruxelles est appelée « capitale de l'Europe ». Par exemple, 38 organisations de l'UE possèdent leur siège ou un bureau de liaison à Bruxelles. Il s'agit des principales institutions de l'UE, telles que le Parlement européen, le Conseil européen, le Conseil de l'Union européenne et la Commission européenne.

Cela signifie que plus de 37 000 membres du personnel de l'UE sont basés dans notre pays. Quelque 11 700 groupes d'intérêt et lobbyistes individuels, des centaines de journalistes et plus de 7 600 membres du personnel diplomatique gravitent autour de l’UE.

Comme Bruxelles abrite également d'autres institutions internationales (telles que l'OTAN), il est difficile de déterminer l'impact exact de l'UE sur l'économie belge. Cependant, l'impact global des institutions ainsi que des lobbies internationaux et européens est estimé entre 8,7 et 13,9 milliards d'euros et compte 123 000 à 163 000 emplois (2020). L'UE en représente une part importante.
 

Avantages pour le citoyen

Bien entendu, les avantages susmentionnés ont également un impact sur la vie de tout un chacun. Nous souhaitons énoncer ici quelques exemples concrets qui nous touchent en tant que citoyens individuels dans notre vie quotidienne. Sans vouloir nous montrer exhaustifs pour autant !

 

  • Voyager librement

La COVID-19 nous tient en échec depuis un certain temps, espérons que cette situation prenne fin rapidement. L'UE offre en effet le luxe de pouvoir voyager facilement et en toute sécurité dans l'ensemble de son territoire. L'accord de Schengen a supprimé les contrôles aux frontières pour 16 pays européens. Cela signifie que vous pouvez traverser les frontières sans avoir à présenter un passeport ou une pièce d'identité. 

En outre, vous ne devez plus payer aucun frais d'itinérance pour les communications mobiles. Vous pouvez payer en euros dans 19 pays. Les frais de transaction de votre carte de crédit sont les mêmes partout et votre permis de conduire est valable sur tout le territoire européen. L'UE travaille également à la mise en place d'un réseau ferroviaire performant pour des déplacements respectueux du climat en son sein.
 

Gare avec des voyageurs
L'UE offre le luxe de voyager facilement, en toute sécurité et de manière durable
dans toute l'UE. Mais aussi pour étudier, travailler, vivre...

© iStock
 

  • Étudier librement

Le programme Erasmus+ permet à tous les jeunes de l’Union européenne d’étudier, de suivre une formation, de faire du volontariat ou de participer à des programmes d’échange dans 33 pays en Europe et ailleurs.

 

  • Libre circulation des travailleurs

En tant que citoyen européen, vous avez le droit de travailler dans un autre pays de l’UE, en qualité de volontaire, de stagiaire, d’indépendant ou de salarié. L’UE vous aide même à trouver l’offre d’emploi qui vous convient. Grâce à la législation européenne, vous êtes toujours couvert par un système de sécurité sociale. En outre, l’UE a également fixé précisément vos droits en tant que travailleur, tels que le droit à 4 semaines de vacances ou à des allocations de chômage si vous perdez votre emploi.

 

  • S’établir librement

Évidemment, vous pouvez facilement vous installer dans tout pays de l’UE. Partout au sein de l’Union européenne, vous avez le droit de bénéficier d’une connexion de base à Internet. En tant que citoyen européen, vous pouvez recourir aux services de santé publique dans n’importe quel pays de l’UE aux mêmes conditions que les habitants de ce pays.

 

  • Liberté d’entreprendre

Le marché intérieur fait de l’UE un seul grand territoire, où vous pouvez lancer une entreprise où vous le souhaitez. Il est possible d’offrir ses produits et services aux 446 millions de consommateurs de l’UE. Les biens, les personnes et le capital peuvent circuler librement entre tous les pays de l’Union. L’UE offre un coaching, un financement et des stages aux nouveaux entrepreneurs.


Homme offre un café à son client
L'UE facilite les affaires, notamment parce que vous pouvez payer
en euros dans 19 pays.

© Shutterstock
 

  • Environnement sain

La législation européenne prévoit la protection de l’environnement. L’UE garantit ainsi une eau potable sûre et la propreté des endroits favoris réservés à la baignade et la pratique de l’aviron. À travers le programme Natura 2000, l’UE entretient 26 000 zones naturelles protégées, qui couvrent un cinquième de son territoire. L’Union s’attaque également à la problématique des polluants atmosphériques.

 

  • Consommation durable et sûre

En qualité de consommateur européen, vous avez droit à un traitement équitable : de la réparation ou du remplacement de vos biens défectueux dans les deux ans à la possibilité de se rétracter dans les 14 jours suivant un achat en ligne, en passant par la protection contre les publicités mensongères.

L’UE , qui souhaite se défaire de l’économie du prêt-à-jeter, poursuit par conséquent la construction d’une économie verte, durable et circulaire. Désormais, les produits doivent durer plus longtemps et se réparer, se réutiliser ou se recycler plus facilement. Afin de protéger nos océans, l’UE a interdit l’utilisation de plastiques à usage unique.

 

  • Action pour le climat

Le changement climatique met notre avenir en grand péril. C’est pourquoi l’UE se fixe des objectifs climatiques très ambitieux et joue un rôle moteur dans la lutte contre le changement climatique avec son Pacte vert pour l’Europe. Par exemple, elle mise énormément sur les énergies renouvelables, les transports durables, les espaces verts en zone urbaine, etc.

Elle investit également une somme colossale – 30 milliards d’euros rien qu’en 2020 et 2021 – dans les technologies qui rendent notre quotidien plus durable. Entre autres à travers une diminution des émissions de CO2 et une réutilisation des matières premières existantes.

 

  • Sécurité

Nous avons la chance de vivre dans une partie du monde sûre. Non seulement parce que la construction européenne contribue à une paix entre États membres qui dure depuis 70 ans, mais aussi parce que l’UE s’efforce de nous protéger des menaces extérieures. Pour ce faire, elle résout les conflits et stimule la compréhension mutuelle sur la scène internationale.

Une grande attention est accordée aux pays voisins de l’Est (Arménie, Géorgie, Ukraine,…) et aux régions du Sud (Afrique du Nord, Moyen-Orient). L’UE vise à y améliorer la stabilité, entre autres grâce au développement économique, à l’emploi et aux infrastructures énergétiques et de transport, mais aussi à travers le partage de valeurs européennes telles que la bonne gouvernance, la démocratie et les droits humains.

L’UE dispose également d’un vaste paquet défense et sécurité. Cet instrument lui permet de soutenir les pays confrontés à des conflits ou à des crises. Par exemple, l’Union a octroyé plus de 11 milliards d’euros au peuple syrien et continue à œuvrer avec la communauté internationale pour trouver une solution durable au conflit israélo-palestinien.

Le terrorisme et la grande criminalité menacent également notre sécurité. Par conséquent, l’UE préconise davantage d’échanges d’informations entre les autorités nationales chargées de faire appliquer la loi (police, justice) par l’intermédiaire de l’organisation faîtière Europol, mais aussi entre les administrations douanières et les garde-frontières. Elle déploie des efforts afin de prévenir le radicalisme (et donc le terrorisme) et a mis en place une agence chargée de la cybersécurité afin de sécuriser la navigation sur internet.

 

  • Votre voix compte

Contrairement à ce que beaucoup pensent, l’Union européenne n’est pas ce géant inaccessible et bureaucratique. Au contraire ! La citoyenneté européenne confère le droit de participer au mode de gouvernance de l’Union européenne. Cela concerne bien plus que le vote aux élections. Vous pouvez également donner votre avis sur une loi en cours d’élaboration sur la page « Donnez votre avis ». De plus, l’UE engage régulièrement des dialogues avec les citoyens.

Vous pouvez également faire part d’une idée via une initiative citoyenne européenne. Si vous parvenez à mobiliser un million de citoyens issus d’au moins 7 pays autour de votre idée, la Commission européenne la prendra en considération. Enfin, la Conférence sur l’avenir de l’Europe constitue l’occasion idéale de faire entendre votre voix de citoyen. La plateforme numérique est accessible depuis le 19 avril 2021.

 

Conclusion

Souvent, l’UE ne fait parler d’elle que lorsque des problèmes se présentent, par exemple ses difficultés à parvenir à un consensus concernant le budget ou un règlement, ce qui contribue à son image d’entité faible ou lente. Dans les coulisses, l’UE élabore toutefois une politique avant-gardiste qui rend notre vie quotidienne bien plus agréable, comme en témoigne la liste non exhaustive dans cette fiche. Il s’agit d’une telle évidence que personne ne s’attarde sur la question.

Avec 27 États membres, et donc 27 points de vue différents, la prise de décision ne se déroulera pas toujours sans heurts. En effet, l’UE est une institution démocratique qui vise de préférence le consensus. Malgré ces divergences de vue, les États membres ont pleinement conscience de la valeur inestimable que leur offre l’UE. Dans un monde en mutation dans lequel évoluent des grandes puissances émergentes et ambitieuses, les États membres n’ont plus leur mot à dire sur le plan individuel. La grande valeur ajoutée de l’UE n’a jamais été aussi évidente.

 

Plus d’informations

La présente fiche ne met en évidence que certains aspects relatifs à l’importance de l’UE. Plusieurs brochures (et sites internet) présentent plus en détail l’UE et son importance. Nous nous limitons à quelques exemples, certains destinés aux enfants ou aux jeunes, mais qui s’avèrent enrichissants pour tout un chacun.

À la découverte de l’Europe (9-12 ans)

L’UE & moi (14-18 ans) (2020)

L’Union européenne – Sa fonction et ses activités (15 ans et plus) (2019)

Le manuel #EUandME – Découvre tout ce que l’UE peut faire pour toi (jeunes) (2018)

Page récapitulative avec le matériel pédagogique gratuit sur l’UE – à l’usage des citoyens, écoles et enseignements en Belgique

Représentation de la Commission européenne en Belgique (site commun)

Ce que l’Europe fait pour moi (Parlement européen – Bureau en Belgique)

Découvrez les 6 priorités de la Commission européenne pour 2019-2024