Nos ambassades s'activent

 

Publié le 14 mai 2020
 

Deux femmes polonaises avec des repas

 
Les ambassades belges sont confrontées à l'impact important de la crise du coronavirus dans les pays où elles sont établies. C’est pour cette raison qu’elles organisent des actions d'aide.

Nos ambassades traversent une période chaotique due au coronavirus, surtout dans les pays où des ressortissants belges sont bloqués et peuvent difficilement rentrer en Belgique. Cela signifie de nombreux appels téléphoniques et échanges de courriels, des concertations avec d'autres pays européens afin de vérifier la possibilité d'enregistrer des Belges sur les vols qu'ils affrètent, voire même l'organisation d'un vol de rapatriement.

Mais les membres du personnel de nos ambassades sont également confrontés aux souffrances causées par cette crise du coronavirus, spécifiquement dans les pays mêmes où ils représentent la Belgique. Plusieurs ambassades organisent donc des actions d'aide. Quelques exemples.

 
Des colis alimentaires à Mumbai

La crise du coronavirus frappe durement l'Inde et, surtout, les plus vulnérables dans la société. De nombreux employés de maison ont été licenciés et renvoyés chez eux par leurs employeurs. Sans revenu et sans perspective d'emploi avant la fin du confinement, la faim et le désespoir menacent.

Le consulat général à Mumbai s'est associé au National Domestic Workers's Movement (NDWM), un mouvement fondé par notre compatriote, Sœur Jeanne Devos. Il défend les droits et les intérêts des employés de maison en Inde et lutte contre le travail des enfants.

Notre poste à Mumbai a acheté des colis alimentaires qui ont été distribués aux femmes seules avec enfants via le réseau du NDWM. Ainsi, 350 familles, soit plus de 1000 personnes, bénéficieront d'une aide afin de surmonter cette période difficile.
 

Un homme remet un sac blanc à une femme indienne

 
Les écrans faciaux à Dar es Salaam

Les diplomates belges en poste en Tanzanie ont, à leur tour, fait don d'une partie de leur budget de représentation à un hôpital local. Objectif : produire 500 écrans faciaux. L'hôpital a été fondé voici 20 ans par un Belge. Il ne traite pas les patients atteints du Covid-19, mais se concentre essentiellement sur les personnes handicapées. Des imprimantes 3D lui permettent d'imprimer des prothèses.

Grâce à leur don, les imprimantes 3D seront utilisées pour imprimer les écrans faciaux. Ils seront distribués gratuitement aux travailleurs du secteur de la santé de plusieurs hôpitaux actifs dans la lutte contre le covid-19 à Dar es Salaam. La capitale économique de la Tanzanie - 6 millions d'habitants - est l'épicentre de l'épidémie.
 

Écrans faciaux sur une table

 
Berlin, Varsovie et Genève

Notre ambassade à Berlin a décidé d'offrir de l'argent à la Berliner Tafel et même, de lui proposer de l'aide. La Berliner Tafel est une forme de banque alimentaire locale qui sert des repas aux plus démunis. L'association a déjà pu distribuer 12 500 colis alimentaires pendant la crise du coronavirus.

Nos diplomates à Varsovie ont décidé de remercier les travailleurs du secteur de la santé qui s'investissent quotidiennement sur le terrain afin de lutter contre le covid-19. Des repas raffinés seront distribués deux fois par semaine, notamment à la clinique des enfants de Varsovie. Le chef de l'ambassade prépare ces repas.

Enfin, à Genève, les collaborateurs ont fait don d'une partie de leurs frais de représentation à la Fédération internationale de la Croix-Rouge (FICR), pour un montant total de 18 000 euros. La FICR soutient les associations nationales de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge dans le monde entier afin de venir en aide à la population locale durant cette crise du coronavirus.

Outre la FICR, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) possède également son siège à Genève. Notre ambassade œuvrera pour que chacun puisse bénéficier du vaccin, dès qu'il sera disponible.

Il s'agit toujours d'actions relativement modestes, qui feront toutefois la différence pour bon nombre de personnes !
 

Des femmes apportent un bol de nourriture