La Belgique et l’Espagne : un siècle de relations cordiales


Publié le 9 april 2021
 

Plaza España – Sevilla
La Plaza de España à Séville
© iStock

 

En 1921, les légations diplomatiques espagnole et belge furent élevées au rang d’ambassades respectivement à Bruxelles et à Madrid. Depuis lors, les deux pays entretiennent des relations chaleureuses, qu’ils souhaitent maintenir dans le futur.

Le 21 janvier 1921, les "légations" diplomatiques d'Espagne à Bruxelles et de Belgique à Madrid ont été élevées au rang d'ambassades à part entière. Peu de temps après, le roi Albert et la reine Elisabeth ont effectué une visite d'État en Espagne. En 2021, nous célébrons donc un anniversaire important !
 

Ange gardien des Belges

Depuis plus de 100 ans, les deux pays entretiennent des relations extrêmement cordiales. Ils doivent cette relation, entre autres, au marquis de Villalobar, le tout premier ambassadeur d’Espagne en Belgique. Durant la Première Guerre mondiale (1914-1918), il incarnait déjà la solidarité de l’Espagne avec la Belgique occupée. Cet « ange gardien des Belges » aurait sauvé ou protégé des milliers de vies à travers ses actions diplomatiques et humanitaires. Il a même réussi à déjouer le bombardement d’Anvers et de Bruxelles.
 

« Los niños de la guerra »

À son tour, la Belgique exprima sa solidarité avec l’Espagne durant la guerre civile espagnole (1936-1939). À cette époque, des milliers de familles belges accueillirent plus de 5000 enfants espagnols, que l’histoire retiendra sous le nom de « los niños de la guerra » ou « enfants de la guerre ». Certains retournèrent dans leur pays, tandis que d’autres demeurèrent en Belgique. Durant la guerre civile, notre pays a également ouvert ses frontières aux nombreux Espagnols qui souhaitaient quitter leur patrie sous la dictature franquiste.

Dans les années 1950 et 1960, des milliers d’Espagnols en quête de travail émigrèrent en Belgique. Ils s’établirent, entre autres, à Liège, Charleroi, Vilvoorde et Hasselt. Nombre d’entre eux retournèrent dans leur pays à partir des années 1980, mais une grande partie choisit de rester. Selon les estimations, plus de 100.000 Espagnols ou citoyens d’origine espagnole vivent actuellement en Belgique.

L’Espagne est naturellement une destination de vacances très prisée par les Belges. En 2019 – juste avant la crise du coronavirus – pas moins de 2,5 millions de compatriotes y ont séjourné. Quelque 31.800 Belges inscrits dans les 4 consulats belges en Espagne y résident effectivement.

 

Cartes postales de l'Alhambra de Grenade.
Les plages ensoleillées et la richesse de l'offre culturelle font de l'Espagne
un pays de vacances apprécié de nombreux Belges.
Sur la photo : cartes postales de l'Alhambra de Grenade.
© iStock 

 

Un acteur économique de premier plan aux valeurs similaires

Soyons bien clairs, les Belges et les Espagnols se soutiennent mutuellement, ce qui se reflète également dans leurs échanges commerciaux. En 2020, l’Espagne était le 7e client le plus important de notre pays avec des exportations chiffrées à 11 milliards d’euros. Nous fournissons essentiellement des équipements de transport, des produits chimiques et des machines. De notre côté, nous achetons principalement des équipements de transport, des produits chimiques et des matériaux de base. Avec un montant de 8 milliards d’euros, l’Espagne occupe la 11e place du top 15 des principaux fournisseurs (2020). La Belgique est le 9e pays exportateur de l’Espagne. L’Espagne offre donc de nombreuses opportunités pour la diplomatie économique (voir encadré).

Ce pays méditerranéen possède également les mêmes valeurs que la Belgique. Tous deux partagent une vision et des positions communes concernant un large éventail de sujets à l’ordre du jour au niveau mondial, tels que les droits de l’homme (LGBT+…), les initiatives contre la peine de mort, une politique efficace en matière de genre, le changement climatique, les Objectifs de développement durable, la lutte contre le terrorisme, etc. L’Espagne est donc une véritable alliée au sein de l’UE et des institutions internationales.
 

Eviva España

Bien que nos deux pays entretiennent des relations plus qu’harmonieuses, cet anniversaire constitue néanmoins une occasion unique de mettre en lumière nos liens forts. Malgré la pandémie de COVID-19, chacun planifie des actions. Par exemple, notre ambassade à Madrid publie chaque lundi une photo sur les réseaux sociaux (Facebook et Twitter) qui illustre les 100 ans de relations. Le succès mondial belge « Eviva España » (Samantha, 1971), également devenu populaire en Espagne, a été remis à l’honneur. Une série sera également dédiée aux Belges qui habitent en Espagne. Une rencontre est également prévue entre les deux ministres des Affaires étrangères, Sophie Wilmès et Arancha González Laya, qui s’engageront à se concerter régulièrement.

La Belgique et l’Espagne ont clairement l’intention de continuer sur la lancée de ce siècle d’amitié, de solidarité et de coopération dans la plus grande cordialité.

 

Diplomatie économique

La Belgique fait partie des plus grands pays exportateurs du monde. Le commerce extérieur est donc essentiel pour nous, d’où l’importance d’une diplomatie économique au sein du Service public fédéral Affaires étrangères. Objectif : tirer le meilleur parti des opportunités économiques en faveur d’une prospérité accrue.
Le centre de gravité du commerce extérieur réside toutefois au sein des régions. Chaque région possède sa propre agence qui soutient les entreprises dans la promotion de leur commerce extérieur et la recherche d’investissements. Ces agences sont : FIT (région flamande), Hub.brussels (Région de Bruxelles-Capitale) et l’AWEX (région wallonne).
Notre SPF exerce un rôle de soutien dans un certain nombre de domaines spécifiques. Son action peut se résumer en 4 I : (1) informer (une circulation fluide de l’information concernant les opportunités économiques) ; (2) introduire (en s’appuyant sur notre réseau à l’étranger) ; (3) intervenir (par exemple au sein du Comité Consultatif européen d’Accès au Marché ou concernant le thème des chaînes d’approvisionnement durable) ; et (4) promouvoir l’image de la Belgique à travers divers projets. Les services fédéraux assurent également la coordination des visites d’État et des missions économiques princières.
Vous trouverez plus d’informations au sujet de notre diplomatie économique ici.