Services et structure

L'administration centrale du SPF Affaires étrangères, Commerce extérieur et Coopération au Développement comprend six Directions générales et cinq Directions d'Encadrement et Directions.

Direction générale Affaires bilatérales (DGB)

La direction générale Affaires bilatérales (DGB) défend les intérêts belges dans les autres pays et vis-à-vis de ces derniers.
  1. Dernière mise à jour le

Mission

La direction générale Affaires bilatérales (DGB) défend les intérêts belges dans les autres pays et vis-à-vis de ces derniers. Ce faisant, elle propage dans un contexte bilatéral nos principes d'éthique et nos valeurs sociales : démocratie, bien-être, droits de l'homme et respect de la dignité de l'individu.

Pour tous les acteurs nationaux qui se sentent concernés par la politique étrangère, la DGB se veut centre d'informations et point de convergence, où baser la concertation et les actions communes.

La DGB fournit à la politique multilatérale des analyses et des positions et soutient notre action multilatérale par la voie bilatérale.

La DGB est tout particulièrement attentive à soutenir les intérêts économiques belges.

Structure

La direction générale des Affaires bilatérales se compose d'un secrétariat et de quatre directions :

  1. B0.0: Secrétariat et affaires générales ;
  2. B1: Relations bilatérales (Secteurs géographiques) ;
    •  B1.0 Pays limitrophes ;
    • B1.1 Europe occidentale et Europe centrale ;
    • B1.2 Europe orientale et du Sud-Est, Asie centrale ;
    • B1.3 Moyen-Orient et Afrique du Nord ;
    • B1.4 Afrique au sud du Sahara ;
    • B1.5 Asie du Sud et de l'Est, Océanie ;
    • B1.6 Amériques & les Caraïbes ;
  3. B2: Aide financière à l'exportation: Financement des exportations et assurance-crédit ;
  4. B3: Intérêts économiques (Image de marque de la Belgique, Chambres de Commerce et Conseillers en Diplomatie économique/Agence pour le Commerce extérieur, accords économiques) ;
  5. B4: Politique du Transport international.

 

Relations bilatérales

La première direction Relations bilatérales regroupe les services géographiques "Pays limitrophes", "Europe occidentale et Europe centrale", "Europe Orientale et du Sud-est, Asie centrale", "Moyen Orient et Afrique du Nord", "Afrique au Sud du Sahara", "Asie du Sud et de l'Est, Océanie" et "Amérique latine".

 

Aide finacière à l'exportation

La direction Aide financière à l'exportation examine les possibilités d'octroi d'une intervention publique en matière de crédits à l'exportation. et fonctionne en qualité de Secrétariat du Comité Finexpo. Pour encourager les exportations, Finexpo dispose de quatre types d'instruments financiers. A côté de la stabilisation des taux d'intérêt, il y a trois instruments à caractère concessionnel ; les bonifications d'intérêt, les bonifications d'intérêt et don complémentaire et les Prêts d'Etat à Etat.

 

Intérêts économique

La direction Intérêts économiques regroupe les services "Représentation des Intérêts économiques", "Agence du Commerce extérieur, Chambres de Commerce et Conseillers en diplomatie économique (CDE)", "Accords économiques" et "Politique du Transport international".

La direction est un acteur important de la diplomatie économique et soutient les autres parties prenantes régionales et fédérales impliquées dans la diplomatie économique.

Son action peut être résumée en 4 « I » :

  1. informer ;
  2. introduire ;
  3. intervenir ;
  4. image.

Informer

La direction veille à une circulation fluide de l’information entre toutes les parties prenantes de la diplomatie économique, y compris à destination du monde économique belge à l’étranger.

La direction B3 et les postes diplomatiques belges informent ainsi les entreprises belges d’opportunités qui se présentent à l’étranger, par exemple via le service Trade4U géré par l’Agence pour le Commerce extérieur. 

Cette mission d’information s’étend à la cellule de liaison des Investissements où siège la direction B3 aux côtés des Régions et des SPF Finances et Economie.

Introduire

La direction soutient nos entreprises à l’étranger en aidant celles-ci à s’y introduire. B3 et nos postes diplomatiques aident nos entreprises à s’y faire connaitre et appuient celles-ci dans leurs démarches, en concertation avec les représentants régionaux.

La direction B3 est aussi, aux côtés du Palais Royal, l’organisateur principal des deux visites d’Etat annuelles emmenées par Sa Majesté le Roi Philippe Conformément au souhait de notre Souverain, ces visites d’Etat comportent un important volet économique qui permet de mettre en relation nos chefs d’entreprise avec des décideurs de très haut niveau dans le pays hôte.

La direction B3 coordonne aussi, avec les agences régionales de promotion des exportations et l’Agence pour le Commerce extérieur (ACE), l’organisation des missions économiques belges présidées par Son Altesse Royale la Princesse Astrid, Représentante de Sa Majesté le Roi. Deux missions économiques belges de ce type sont organisées chaque année et remportent un grand succès auprès des entreprises belges, qui y voient une opportunité de rencontrer des personnes clés pour aborder un nouveau marché ou pour y consolider leur position. Le calendrier de ces missions est disponible sur le site de l’Agence pour le Commerce extérieur (ACE).

La direction B3 et les postes appuient également un vaste réseau de Chambres de Commerce belges dans le monde entier. Ces chambres sont le résultat d’initiatives privées. Elles doivent leur existence et leur continuité à des compatriotes qui souhaitent améliorer, faciliter et développer la présence des entreprises belges (et luxembourgeoises) à l’étranger. Outre les Chambres de Commerce, il existe aussi à l’étranger de nombreux Belgian Business Clubs, qui ont une structure moins formelle et exercent des activités plus ponctuelles et limitées que les Chambres de Commerce. L’Ambassade ou le Consulat général de Belgique pourra également vous confirmer l’existence d’une Chambre de Commerce ou d’un Business Club belge dans sa juridiction. La direction B3 gère aussi le réseau de conseillers en diplomatie économique, dont la mission est d’appuyer nos postes diplomatiques, en mettant à leur service leur connaissance du tissu politique et économique local. 

Intervenir

Pour défendre au mieux les intérêts de nos entreprises, la direction du SPF Affaires étrangères intervient dans plusieurs domaines.

Après concertation entre les niveaux fédéral et régional, B3 représente la Belgique au sein du Comité Consultatif européen d’Accès au Marché (Market Access Advisory Committee ou MAAC). Ce comité permet de signaler à la Commission européenne les obstacles auxquelles nos entreprises sont confrontées dans des pays tiers. 

B3 assure aussi le suivi des accords économiques au sein du SPF Affaires étrangères. Il s’agit des conventions relatives à la sécurité sociale ainsi que les conventions visant à éviter la double imposition, en collaboration avec, respectivement, les SPF Sécurité sociale et Finances. La direction B3 est par ailleurs chargée des accords bilatéraux d’investissements.

B3 assure également le suivi du Processus de Kimberley et coordonne les actions du SPF Affaires étrangères en ce qui concerne la diligence raisonnable (due diligence).

Image

La direction B3 entend également valoriser l’image positive de la Belgique à l’étranger en soutenant les postes diplomatiques dans l’organisation et le financement de projets d’image. Environ 200 évènements sont ainsi organisés chaque année à travers le monde, contribuant ainsi, dans les autres pays, à une meilleure perception de la Belgique par les décideurs, les faiseurs d’opinion et le grand public en général.

Les missions économiques et visites d’Etat organisés par la direction B3 comportent également un important volet « image », qui contribue au rayonnement de notre pays à l’étranger.

La formule « lend-a-residence » donne la possibilité à une entreprise, une organisation voire une personne de promouvoir ses activités dans la résidence du Chef de Poste, si celui-ci le permet et dans le cadre de « termes et conditions » à déterminer mutuellement avec l’organisateur.