Hong Kong (SAR)

Carte

 

Dernière mise à jour

 

Coronavirus COVID-19

  • Les informations sur les voyages sont des conseils et ne sont pas contraignantes.
  • Sur la page d'accueil de ce site, vous trouverez la carte COVID, qui explique les pays et régions et les conditions pour s'y rendre ou non, ainsi que les mesures applicables lors du retour en Belgique.
  • Enregistrez votre voyage via TravellersOnline.
  • IMPORTANT : les voyageurs doivent savoir que de nouveaux foyers de COVID à l'étranger peuvent affecter considérablement leur voyage et que le rapatriement ne peut être garanti si les vols commerciaux sont supprimés ou les frontières fermées.

 

COVID

Tous les voyages vers Hong Kong sont strictement déconseillés.

INFO : le test Covid est obligatoire avant le départ. Voir plus d'informations ci-dessous.

 

Depuis le 25/03/2020, les non-résidents ne sont plus autorisés à entrer à Hong Kong.

Le Gouvernement de Hong Kong a annoncé des mesures plus strictes, applicables à partir du 02/11/2020, pour les voyageurs en provenance de Belgique, Bangladesh, Ethiopie, Indonésie, Inde, Kazakhstan, Népal, Pakistan, Philippines, Russie, Afrique du Sud, Royaume-Uni, Etats-Unis d’Amérique. Voici les conditions d'entrée sur le territoire de Hong Kong pour tous les voyageurs qui étaient dans ces pays dans les 14 jours précédant l'arrivée à Hong Kong:

  1. Au maximum 72 heures avant le départ, chaque voyageur doit avoir un test d'acide nucléique pour COVID-19, dont le résultat doit être négatif. Un rapport en anglais doit être présenté à l'arrivée à Hong Kong. Le laboratoire où le test est effectué doit être accrédité ISO 1589.
  2. À l'arrivée à l'aéroport international de Hong Kong, un test obligatoire sera passé. Les voyageurs sont obligés d'attendre le résultat de ce test à l'endroit choisi (en fonction de l'heure d'arrivée: AsiaWorld-Expo ou un hôtel pour 1 nuit).
  • En cas de résultat négatif, le voyageur sera autorisé à partir pour l'hôtel qui a été réservé à l'avance.
  • Si le résultat est positif, le voyageur est transféré dans un hôpital ou un centre spécialisé. Dans ce cas, le voyageur supporte les frais d'annulation de la réservation d'hôtel.

        3. Une quarantaine obligatoire de 21 jours doit être passée dans un hôtel. Chaque voyageur doit présenter une preuve de réservation de la chambre d'hôtel à l'arrivée. Il appartient au voyageur de s’assurer que l’hôtel accepte les quarantaines.

        4. Au 19eme jour après son arrivée à Hong Kong, le voyageur passe un autre test. En cas de résultat négatif, le voyageur sera autorisé à quitter l’hôtel. Si le résultat est positif, le voyageur est transféré dans un hôpital ou un centre spécialisé.  

Pour les voyageurs venant de tous les autres pays, les mêmes règles sont d’application à l’exception du test obligatoire avant le départ. Le test à l’arrivée et la quarantaine obligatoire dans un hôtel restent d’application.

A partir du 23/11/2020 les résidents à Hong Kong pourront revenir à Hong Kong en provenance du Guangdong et de Macao sans avoir à se soumettre à une quarantaine obligatoire. Pour toutes informations complémentaires : https://www.coronavirus.gov.hk/eng/return2hk-scheme.html 

Toutes les informations concernant le retour de lieux à haut risque (y compris la Belgique) sont disponibles sur ce site:

https://www.coronavirus.gov.hk/eng/high-risk-places.html 

 

Des informations générales sur les mesures du gouvernement de Hong Kong pour les voyageurs peuvent être trouvées ici:

https://www.coronavirus.gov.hk/eng/inbound-travel.html 

Si vous vous trouvez à Hong Kong dans une situation d’urgence consécutive aux mesures prises en lien avec le coronavirus, vous pouvez contacter le numéro d’urgence du Consulat général à Hong Kong : (+852) 9612.8272.

Les mesures spécifiques prises par les autorités de Hong Kong pour faire face à la situation sont disponibles ici :   www.coronavirus.gov.hk 

Ces mesures ont un impact majeur sur les trajets entre Hong Kong et le reste de la Chine, et potentiellement entre Hong Kong et le reste du monde. Contactez votre agence de voyage ou votre compagnie aérienne pour connaître la situation de votre vol.

Veuillez noter que de nombreux postes frontaliers entre Hong Kong et la Chine continentale ont été fermés jusqu'à nouvel ordre. Vous pouvez uniquement voyager vers et depuis le reste de la Chine via Shenzhen Bay et le pont Hong Kong-Zuhai-Macao

Il est par ailleurs conseillé d’adopter des mesures d’hygiène strictes, notamment de se laver les mains régulièrement. En cas d’apparition de symptômes (fièvre, difficultés respiratoires), il est recommandé de consulter un médecin le plus rapidement possible.

 

Le SPF Santé publique a mis en ligne un site dédié au Coronavirus, accessible ici: www.info-coronavirus.be/fr

 

Loi de sécurité nationale :

Depuis le 1er juillet, une loi sur la sécurité nationale est en vigueur à Hong Kong. Il n'est pas exclu que des déclarations dans les forums publics et les médias sociaux qui violeraient cette loi entraînent des poursuites.

Manifestations:

Depuis juin 2019, de grandes manifestations ont eu lieu à Hong Kong. Des manifestations spontanées et des appels à la grève perturbent régulièrement la vie publique et le transport dans la ville. Ces manifestations peuvent avoir lieu dans tous les quartiers. 

Les visiteurs étrangers ne sont pas visés par les manifestants, mais il est conseillé de se tenir à l’écart de toutes les manifestations. En outre, il est conseillé d’être à l’écoute des médias locaux et de suivre les instructions des autorités locales.

 
Travellers Online

Description

Algemene veiligheid

Terrorisme

Hong Kong n’a pas connu d’attentats terroristes.

Criminalité

Une vigilance normale est de mise contre la délinquance (pickpockets, vols à la tire, arnaques, etc.). Il est conseillé de conserver ses documents d’identité, cartes de crédit et argent liquide ainsi que ses objets de valeur en sécurité.

Les agressions sexuelles sont rares mais ne peuvent être exclues. Le respect des précautions de base s’impose.

Un nombre relativement élevé de vols et d’agressions ont été constatés dans le quartier de Wanchai, qui compte de nombreux bars à hôtesses. Une drogue est ajoutée dans la boisson d’un touriste, qui est ensuite dépouillé de ses biens et parfois contraint d’effectuer des retraits d’argent liquide.