Costa Rica

Carte Costa Rica

 

Dernière mise à jour

Le coronavirus Covid-19 est présent au Costa Rica. Bien qu’il y ait peu de personnes atteintes pour le moment, la situation sur le terrain évolue rapidement.

A partir du 18 mars à minuit jusqu’au 12 avril à la même heure, il ne sera plus possible aux étrangers d’entrer dans le pays. La sortie du pays sera toujours possible pourvu que les compagnies aériennes maintiennent leurs vols.

Seuls les Costaricains et résidents permanents seront admis, que ce soit aux frontières aériennes, terrestres ou maritimes. A leur retour, les Costaricains et résidents permanents seront placés en quarantaine obligatoire pour 14 jours.

Afin d’éviter au maximum la contagion du Covid-19, les autorités costariciennes ont annoncé le 23 mars 2020 des mesures plus fortes dont la fermeture des plages, fermeture des églises et centres de culte religieux et la perte du statut migratoire des résidents et personnes avec un statut migratoire légal qui quittent le pays. Des restrictions sanitaires de circulation de véhicules entrent également en vigueur entre 22h et 5h à partir du mardi 24 mars 2020. Les détails de la mise en place de ce dispositif seront annoncés le 25 mars (amendes prévues de ₡22.187,93 colones soit 40 USD environ). Tous les parcs nationaux sont fermés jusque mi-avril au moins.

Pour toute question concernant votre voyage, nous vous invitons à consulter votre compagnie aérienne, votre agence de voyage et/ou votre compagnie d’assurance.

 

Le vol de passeport est un phénomène fréquent. Portez de préférence sur vous les documents d'identité (poche ou pochette intérieur) et pas dans un petit sac ou sac-à-dos qui peut être facilement volé ou arraché.

 

Afin de mieux organiser l’assistance consulaire, nous vous conseillons d’enregistrer votre voyage via https://travellersonline.diplomatie.be

 
Travellers Online

 

Description

Algemene veiligheid

Sécurité générale

L’ambassade est souvent contactée par des proches inquiets sans nouvelles des voyageurs. Veuillez les informer en temps utile afin qu’ils n’envisagent pas le pire : en effet, le problème vient souvent simplement de la non-accessibilité des réseaux de télécommunications.

En principe, le Costa Rica peut être visité sans problème majeur. Cependant, la violence augmente sensiblement et les vols sont à l'ordre du jour dans tout le pays.

Le bons sens et les précautions d'usage sont d'application:

  • Ne laissez pas d'objets visibles dans les voitures même pour quelques minutes;
  • Méfiez-vous des gens trop gentils, prêts à vous aider en cas de panne par exemple;
  • Logez dans des hôtels de basse catégorie uniquement sur recommandations de personnes de confiance et ne faites pas de camping sauvage. Le vol dans les chambres d'hôtel bon marché est fréquent;
  • Ne portez pas de bijoux de valeur et n'emportez pas de grandes sommes d'argent liquide;
  • Portez de préférence sur vous les documents d'identité (poche ou pochette intérieur)et pas dans un petit sac ou sac-à-dos qui peut être facilement volé ou arraché;
  • En cas d'attaque à main armée, n'opposez aucune résistance. Les voleurs n'hésitent pas à utiliser leurs armes;
  • Accompagnez constamment vos jeunes enfants;
  • Soyez particulièrement prudents lors des baignades dans l'Océan Pacifique et dans la mer des Caraïbes. Dans les deux cas, les courants marins sous-jacents sont puissants. Du côté du pacifique, il peut parfois y avoir une différence de 2 mètres entre la marée basse et la marée haute. Il n'existe aucun service de sauvetage.
  • En saison des pluies (mai à décembre), éviter de vous baigner dans les rivières car le niveau de l’eau peut monter subitement de plusieurs mètres.

Pour obtenir des conseils de sécurité, vous pouvez consulter le site de l’Institut du Tourisme du Costa Rica: http://www.visitcostarica.com/ict/paginas/en_tips.asp

Actualité

La pollution de l'eau de mer a été plusieurs fois dénoncée dans les médias. Suite à ces scandales, plusieurs mesures ont été prises par les autorités locales et les entreprises privés afin de traiter les eaux usagées et limiter au maximum la pollution des eaux de rivières et de mers. Des panneaux ont été installés sur les plages ayant été assainies.

Criminalité 
 
Evitez de vous balader dans la rue le soir, surtout en ville et à la plage. Soyez particulièrement attentifs dans les endroits forts fréquentés, comme par exemple, aux arrêts de bus.
En cas de vol ou perte de votre passeport, il est nécessaire de faire une déclaration de vol immédiatement auprès du bureau de police le plus proche (section spéciale : O.I.J. Organismo de Investigación Judicial). Vous pouvez ensuite demander un nouveau passeport provisoire au consulat honoraire à San José. Un passeport provisoire peut être délivré très rapidement, mais le le consulat honoraire doit préalablement avoir l’autorisation de la part de l’ambassade de Belgique à Panama pour le délivrer.  Le passeport provisoire n’est pas  accepté pour un voyage ou un transit via les Etats-Unis sans visa! Il est possible d’obtenir un visa pour les Etats-Unis dans un passeport provisoire. Cette procédure est fastidieuse et chère (voir: http://costarica.usembassy.gov/consnonimmigrant.html   ).  Il n’est pas toujours garanti que le visa soit délivré à temps. Il est dès lors préférable de choisir un vol ne passant pas par les Etats-Unis.  Une assurance voyage couvrant les frais encourus suite à un vol de passeport (comme par exemple l’achat d’un nouveau billet) n’est pas superflue.

Vous trouverez plus d’informations sur le site web de l’Ambassade de Belgique à Panama City sur les mesures à prendre en cas de vol.

Un passeport ordinaire (validité 7 ans) peut être demandé personnellement dans un poste diplomatique de carrière (les plus proches se trouvent à  Panama City ou à Mexico City) et seulement à condition que vous ne soyez plus inscrit en Belgique.