Guinée equatoriale

Carte Guinée-Equatoriale

Dernière mise à jour

Afin de mieux organiser l'assistance consulaire, nous vous conseillons également d'enregistrer votre voyage via www.travellersonline.diplomatie.be

 
Travellers Online

 

Description

Algemene veiligheid

Sécurité générale

Informations générales 

Les conditions de vie en Guinée équatoriale peuvent être difficiles. Tout voyageur qui se rend en Guinée équatoriale doit être conscient qu'il est susceptible de faire l'objet de formalités administratives vexatoires de la part des agents de l'administration locale et particulièrement des forces de l'ordre. Celles-ci ont tendance à appliquer des mesures non conformes aux lois et règlements à l'égard de ressortissants étrangers et ceci à des fins diverses souvent liées à l'extorsion de fonds. Il est donc recommandé aux voyageurs qui n'ont pas de contacts locaux de toujours se faire connaître au préalable auprès de l'ambassade de Belgique à Yaoundé, compétente pour ce pays, et auprès des ambassades de France et d'Espagne à Malabo (voir Assistance consulaire).

En dehors de Malabo, Bata et Djibloho, il n'existe pas d'hôtels ou de restaurants offrant un confort et des conditions sanitaires minimum. Le choix d'hôtels à Bata est limité. Les excursions vers  les sites touristiques, autant sur l'île de Bioko que dans la région continentale sont soumises aux autorisations, qui peuvent être difficiles à obtenir.

Il est impératif de toujours garder et de conserver son passeport sur soi.

Les cas de détention administrative, confiscation de documents d'identité, refus de visa de sortie et menace d'expulsion à l'égard des expatriés, sous des prétextes divers, ne sont pas exceptionnels.

A condition de respecter les mesures de sécurité spécifiques mentionnées ci-dessous, il est possible de voyager en Guinée équatoriale.

Méfiez-vous de la petite criminalité et des agressions armées. 
 
Criminalité 

Les quartiers développés de Malabo et Bata sont sûrs. Il convient également d'éviter de porter sur soi de grandes quantités d'argent ou des objets de valeur et d'être vigilant à la sortie des restaurants et des discothèques. 

Le Commissariat central de Malabo est joignable au +240 09.27.79. Par manque de personnel et de moyens, la police n'intervient que rarement.