Guinée equatoriale

Carte Guinée-Equatoriale

 

Dernière mise à jour

COVID-19 :

Le SPF Affaires étrangères conseille de reporter tous les voyages à l’étranger, y compris en Guinée Equatoriale où plusieurs cas de Coronavirus/COVID-19 ont été détectés.

Pour lutter contre la propagation du virus, les autorités équatoguinéenes ont adopté un certain nombre de mesure dont :

  • la suspension de tous les vols internationaux jusqu’au 15 avril ;
  • la fermeture des frontières terrestres ;
  • la suspension de la délivrance de visas ;
  • le confinement de la population : seuls les déplacements nécessaires (travail, santé, achats de première nécessité) sont encore autorisés ;
  • ces déplacements doivent se faire individuellement : les transports par bus sont interdits et les taxis ne peuvent pas prendre plus d’un passager ;
  • la fermeture des bars et lieux de loisirs ; les restaurants peuvent rester ouverts mais ne peuvent accueillir plus de 10 personnes ;
  • tous les rassemblements de plus de 10 personnes sont déconseillés.

 

Les voyageurs doivent tenir compte du fait que ces mesures sont susceptibles d’être modifiées sans préavis.

Tous les vols internationaux étant désormais interdits, informez-vous auprès de votre agence de voyage ou votre compagnie aérienne si vous devez modifier vos plans de vol. Si vous êtes déjà en Guinée Equatoriale et souhaitez être tenus au courant des éventuels vols qui seraient néanmoins organisés vers l’Europe, informez-en l’ambassade de Belgique à Yaoundé par mail à : yaounde@diplobel.fed.be.

Les étrangers qui sont entrés sur le territoire national à partir du 1er mars et qui n’ont pas été mis en quarantaine sont obligés de se présenter aux autorités sanitaires.

Les personnes séjournant en Guinée-Equatoriale et présentant des symptômes du COVID-19 sont par ailleurs invitées à appeler leur médecin traitant ou le numéro d’urgence mis en place par les autorités : +240 222273815 / +240 222517030.

Le SPF Santé publique en Belgique a mis en ligne un site consacré au Coronavirus, accessible ici: https://www.info-coronavirus.be/fr/

 

 

Afin de mieux organiser l’assistance consulaire, nous vous conseillons d’enregistrer votre voyage via https://travellersonline.diplomatie.be

 
Travellers Online

 

Description

Algemene veiligheid

Sécurité générale

Informations générales 

Les conditions de vie en Guinée équatoriale peuvent être difficiles. Tout voyageur qui se rend en Guinée équatoriale doit être conscient qu'il est susceptible de faire l'objet de formalités administratives vexatoires de la part des agents de l'administration locale et particulièrement des forces de l'ordre. Celles-ci ont tendance à appliquer des mesures non conformes aux lois et règlements à l'égard de ressortissants étrangers et ceci à des fins diverses souvent liées à l'extorsion de fonds. Il est donc recommandé aux voyageurs qui n'ont pas de contacts locaux de toujours se faire connaître au préalable auprès de l'ambassade de Belgique à Yaoundé, compétente pour ce pays, et auprès des ambassades de France et d'Espagne à Malabo (voir Assistance consulaire).

En dehors de Malabo, Bata et Djibloho, il n'existe pas d'hôtels ou de restaurants offrant un confort et des conditions sanitaires minimum. Le choix d'hôtels à Bata est limité. Les excursions vers  les sites touristiques, autant sur l'île de Bioko que dans la région continentale sont soumises aux autorisations, qui peuvent être difficiles à obtenir.

Il est impératif de toujours garder et de conserver son passeport sur soi.

Les cas de détention administrative, confiscation de documents d'identité, refus de visa de sortie et menace d'expulsion à l'égard des expatriés, sous des prétextes divers, ne sont pas exceptionnels.

A condition de respecter les mesures de sécurité spécifiques mentionnées ci-dessous, il est possible de voyager en Guinée équatoriale.

Méfiez-vous de la petite criminalité et des agressions armées. 
 
Criminalité 

Les quartiers développés de Malabo et Bata sont sûrs. Il convient également d'éviter de porter sur soi de grandes quantités d'argent ou des objets de valeur et d'être vigilant à la sortie des restaurants et des discothèques. 

Le Commissariat central de Malabo est joignable au +240 09.27.79. Par manque de personnel et de moyens, la police n'intervient que rarement.