Gambie

Carte Gambie

Dernière mise à jour

Les voyages vers la Gambie sont possibles, à condition de respecter les recommandations ci-dessous.

COVID-19 : 


Un premier cas de coronavirus (COVID-19) a été confirmé en Gambie (18/03/2020). Les autorités gambiennes ont introduit un certain nombre de mesures de précaution en réponse à la pandémie de coronavirus. Le Ministère de la Santé de la Gambie fournit également des informations actualisées (http://www.moh.gov.gm/). Selon les autorités, tous les voyageurs en provenance des « pays à risque » (« hotspot countries »/corona) seront isolés pendant quatorze (14) jours à leur arrivée en Gambie – NB sans que le gouvernement ait fourni une liste des pays concernés. L'aéroport international de Banjul a renforcé les mesures de contrôle en place pour les visiteurs arrivant en Gambie. Des mesures de contrôle sont également en place aux postes frontaliers terrestres avec le Sénégal. Les autorités gambiennes encouragent les personnes qui ont des informations ou des préoccupations concernant le coronavirus à appeler le numéro d'assistance local 1025. Veuillez-vous conformer à toute mesure de contrôle supplémentaire mise en place par les autorités. Restez à jour avec les informations de votre voyagiste, transporteur ou fournisseur d'hébergement sur l'impact sur tous les plans de voyage existants. En raison du coronavirus, Brussels Airlines suspend temporairement tous ses vols à partir du samedi 21 mars jusqu'au 19 avril 2020.

Durant la période du 18 mars au 7 avril 2020 (inclus) toute les écoles, universités ainsi quel’enseignement musulman sont fermés et tous les rassemblements publics, y compris les marchés ouverts et les pélérinages, sont suspendus.

 

Afin de mieux organiser l’assistance consulaire, nous vous conseillons d’enregistrer votre voyage via https://travellersonline.diplomatie.be

 
Travellers Online

 

Description

Algemene veiligheid

Actualité

Après le changement de pouvoir mouvementé suite aux élections présidentielles de décembre 2016, l'ancien président a quitté le pays le 21/01/2017. Bien que la situation soit calme, il peut y avoir des protestations et des manifestations de nature politique (surtout dans les districts de Kombo). Il importe de suivre les informations à ce sujet de près. Evitez les rassemblements et manifestations et évitez d’aborder les sujets politiques sensibles en public. 

Veuillez vous informer sur les horaires d'ouverture de la frontière terrestre si vous souhaitez voyager de ou vers le Sénégal.

 
Sécurité générale

Il est conseillé d’éviter les abords des installations militaires et de certains bâtiments officiels, et notamment de ne pas en prendre des  photos.

Les touristes sont souvent accostés par des personnes qui proposent leurs services: un refus ferme et poli devrait les décourager

Compte tenu de l’activisme des groupes terroristes dans la région du Sahel, il est conseillé aux  Belges résidant ou de passage en Gambie de faire preuve d’une vigilance accrue, durant leurs  visites locales à l’égard de tout comportement ou paquet suspect. Il est conseillé d’éviter les endroits fort fréquentés par des occidentaux.

Les courants de l’océan peuvent parfois être très forts, il faut donc être vigilant. La plupart des hôtels disposent d’un système d’alerte avec des drapeaux. De manière générale, la distribution d’électricité est de bonne qualité même s’il y a de temps en temps quelques coupures.  

Criminalité

Une vigilance accrue est nécessaire pour les vols à main armée dans les endroits touristiques comme les marchés, les quais des ferrys ou les gares des bus. Les touristes sont donc invités à prendre leurs précautions et à ne pas porter bijoux et autres objets de valeurs de manière ostentatoire. La prudence est également de mise sur les plages isolées où il n'y a pas de police touristique.