Botswana

Carte Botswana

Dernière mise à jour

A condition de respecter les précautions d'usage, il est généralement possible de voyager au Botswana en sécurité.

Suite à une épidémie de fièvre jaune dans entre autres Angola, DRC, Kenya et Zambie, les autorités du Botswana ont actualisé la liste des pays pour lesquelles un certificat de vaccination est obligatoire. Sans certificat, l’accès au territoire sera refusé aux voyageurs provenant des pays concernés.  

 
Travellers Online

 

Description

Algemene veiligheid

A condition de respecter les précautions d’usage, il est généralement possible de voyager au Botswana en toute sécurité. La situation politique au Botswana est stable, et aucune perturbation majeure n’est à déplorer. Malgré cette stabilité, la criminalité est en constante augmentation depuis quelques années, principalement dans les grands centres urbains (Gaborone, Francistown et Maun). Il est donc conseillé de ne pas conserver sur soi des objets ou des documents de valeur et d’éviter de se déplacer à pied dans les quartiers excentrés ou de nuit. De plus, il est recommandé de se tenir au courant de l'évolution de la situation politique avant le départ.

Il est également recommandé de se tenir à l’écart de toute manifestation, rassemblement public. Ceux-ci peuvent parfois dégénérer et entraîner de graves perturbations.

Afin de mieux organiser l’assistance consulaire, nous vous conseillons de registrer votre voyage sur https://travellersonline.diplomatie.be/.

 
Criminalité

La criminalité est relativement faible mais augmente depuis quelques années. La vigilance est de mise, surtout après le coucher du soleil. Il est donc recommandé d’éviter de marcher seul après la tombée de la nuit.  Le vol avec violence de véhicules concerne essentiellement les véhicules tout-terrain. Des voleurs souvent cassent les fenêtres des voitures. Gardez vos objets de valeur hors de vue. Il faut éviter les signes extérieurs de richesse et le port d’objets de valeur.

Il ne faut offrir aucune résistance lors d'une éventuelle attaque. Le vol dans les maisons est en augmentation et est souvent le fait de bandes armées. Des cas d'agressions et de viols ont également été rapportés.