Angola

Carte Angola

 

Dernière mise à jour 
 

Coronavirus COVID-19

Consultez également la page d'accueil de ce site web pour un aperçu des codes couleurs. 

Les déplacements non-essentiels en dehors de l'Union européenne, du Royaume-Uni, de la Suisse, du Liechtenstein, de l'Islande et de la Norvège restent interdits jusqu’à nouvel ordre conformément à l'article 18, §1 de l'Arrêté ministériel du 30 juin 2020. Toute personne de retour d’un voyage dans une de ces zones doit se mettre en quarantaine en Belgique et se soumettre à un test. Plus d'informations sur www.info-coronavirus.be.

A partir du 1er août 2020, TOUS les voyageurs revenant en Belgique sont tenus de remplir le « Passenger Locator Form ». De plus amples informations peuvent être consultées sur www.info-coronavirus.be.

Les voyageurs doivent être conscients du fait que de nouvelles flambées de Covid à l'étranger peuvent fortement affecter leur voyage et que le rapatriement ne peut être garanti si les vols commerciaux sont supprimés ou si les frontières sont fermées.

Si vous vous trouvez actuellement ou si vous effectuez un voyage essentiel dans une zone à laquelle l’Arrêté ministériel ci-dessus s'applique, il est recommandé de lire les conseils ci-dessous concernant l'ensemble des questions de sécurité dans cette zone.

 

Les voyages non-essentiels en Angola sont déconseillés.

INFO INAMI: Test PCR exigé avant le départ. D'autres informations ci-dessous

 

L’état de calamité publique a été décrété pour lutter contre la pandémie du covid-19. Les frontières  du pays demeurent fermées sauf dans certains cas particuliers, notamment :

  • Le retour sur le territoire angolais de citoyens nationaux et étrangers résidents ;
  • Le retour d’étrangers dans leur pays d’origine ;
  • Voyages officiels ;
  • Aide humanitaire ;
  • Urgences médicales ;
  • Entrée et sortie de personnel diplomatique et consulaire ;
  • Entrée de spécialistes étrangers pour des tâches spécifiques.

 

Toutes les personnes se trouvant dans les catégories d’exception ayant la possibilité d’entrer en Angola  devront se renseigner auprès de la compagnie aérienne et auprès des autorités angolaises pour obtenir les autorisations nécessaires à leur entrée dans le pays.. Elles devront ensuite effectuer un test PCR afin de vérifier si elles ne sont pas attentes du covid-19, maximum 72h avant leur départ pour l’Angola.

A partir du 15 août 2020 :

Pour les citoyens angolais et pour les étrangers résidents en Angola, une quarantaine à la maison, suivie d’un test PCR (à charge du voyageur), est obligatoire. Le test peut être fait à partir du 7e jour de quarantaine. Les autorités déterminent si les conditions pour effectuer la quarantaine à la maison sont suffisantes (notamment les conditions de distanciation physique avec les autres habitants de la maison). Le voyageur en quarantaine à domicile doit signer une déclaration de responsabilité et ne  sera autorisé à terminer sa quarantaine qu’après avoir eu un résultat négatif au test PCR  et avoir reçu l’autorisation des autorités sanitaires de sortir. Toute violation de la quarantaine sera susceptible d’être sanctionnée par une amende. Les voisins ont le devoir de dénoncer toute violation de la quarantaine à domicile.

 Pour les voyageurs étrangers non-résidents ou pour les résidents ne disposant pas des conditions suffisantes pour effectuer la quarantaine à domicile, la quarantaine institutionnelle est obligatoire. Veuillez noter qu’aucune liaison aérienne commerciale régulière ne relie l’Angola à l’Europe. Pour l’instant, seuls des vols humanitaires existent entre l’Angola et la France et entre l’Angola et le Portugal, opérés par la TAP, la Taag et par Air France. Pour de plus amples information sur ces vols, veuillez contacter les bureaux de la TAP, de la Taag ou d’Air France à Luanda par mail ou par téléphone.

La province de Luanda et le district de Cazengo dans la province de Cuanza Norte sont sous cordon sanitaire. Une autorisation des autorités angolaises est nécessaire pour sortir et rentrer dans ces provinces qui sont pour l’instant coupées du reste du pays.

L’état de calamité en vigueur limite les déplacements, les horaires de travail les horaires d’ouverture  des magasins et des restaurants.

Si  voyagez vers l’Angola, veuillez en avertir l’ambassade belge à Luanda en envoyant un mail à l’adresse luanda@diplobel.fed.be 

 

 
 

 
Travellers Online

 

Description

Algemene veiligheid

Sécurité générale
Suite à l’épidémie de Covid19, les frontières du pays sont fermées et il n’y a plus de liaisons aériennes commerciales régulières avec le reste du monde. L’économie a beaucoup souffert de cette crise et la pauvreté a progressé dans tout le pays. Il est donc possible que la criminalité augmente dans les mois à venir, bien qu’aucun problème concernant des expatriés n’ait été signalé jusqu’à présent.

Le déconfinement a commencé avec un assouplissement des mesures qui avaient été mises en place au mois de mars 2020 mais le covid-19 reste présent dans le pays. Il est donc important de respecter les gestes barrière et d’être attentif aux mesures d’hygiène.

Criminalité
L'Angola et particulièrement sa capitale Luanda souffre d'une criminalité violente assez répandue. Il est conseillé de se faire accompagner par des personnes dignes de confiance dès l'arrivée à l'aéroport et de résider dans un hébergement sécurisé. Il est vivement recommandé de se déplacer dans la ville de jour. Il est déconseillé de se déplacer à Luanda à pied de jour comme de nuit. Les déplacements en voiture s'effectueront avec les fenêtres fermées et portes verrouillées. Les déplacements la nuit feront l’objet d’une attention particulière.  Il est aussi recommandé d’être très prudent si un retrait d’argent doit être fait, à la banque, à un distributeur ou dans une agence de change. En cas de voyage  en province, il est conseillé d’emprunter un avion (voir aussi le point « sécurité aérienne »). Les déplacements terrestres dans certaines zones reculées restent particulièrement dangereux en raison de champs de mines et de munitions non explosées qui se retrouvent notamment aux abords des axes routiers. Chaque déplacement terrestre en province demande une préparation minutieuse et il est conseillé de faire ces déplacements avec plusieurs véhicules pour des raisons de sécurité et de secours.

Wij werken momenteel aan de vernieuwing van onze website. Om een beter idee te krijgen van wie onze website raadpleegt en naar welke informatie hij of zij op zoek is, willen wij u vragen deze korte vragenlijst in te vullen. Dit zal maar enkele minuten van uw tijd vragen. Alvast bedankt voor uw medewerking.

 

De vragenlijst vindt u hier: https://qlite.az1.qualtrics.com/jfe/form/SV_4VdkGChG6BNcVXD

Indien nodig kunt u rechtsboven de taal van de vragenlijst aanpassen.