Kazakhstan

Carte Kazakhstan

Dernière mise à jour

 

Coronavirus COVID-19

Consultez également la page d'accueil de ce site web pour un aperçu des codes couleurs. 

Les déplacements non-essentiels en dehors de l'Union européenne, du Royaume-Uni, de la Suisse, du Liechtenstein, de l'Islande et de la Norvège restent interdits jusqu’à nouvel ordre conformément à l'article 18, §1 de l'Arrêté ministériel du 30 juin 2020. Toute personne de retour d’un voyage dans une de ces zones doit se mettre en quarantaine en Belgique et se soumettre à un test. Plus d'informations sur www.info-coronavirus.be.

A partir du 1er août 2020, TOUS les voyageurs revenant en Belgique sont tenus de remplir le « Passenger Locator Form ». De plus amples informations peuvent être consultées sur www.info-coronavirus.be.

Les voyageurs doivent être conscients du fait que de nouvelles flambées de Covid à l'étranger peuvent fortement affecter leur voyage et que le rapatriement ne peut être garanti si les vols commerciaux sont supprimés ou si les frontières sont fermées.

Si vous vous trouvez actuellement ou si vous effectuez un voyage essentiel dans une zone à laquelle l’Arrêté ministériel ci-dessus s'applique, il est recommandé de lire les conseils ci-dessous concernant l'ensemble des questions de sécurité dans cette zone.

 

INFO INAMI : le test Covid est obligatoire avant le départ. Plus d'informations ci-dessous.

 

Le gouvernement met régulièrement à jour les mesures contre l'épidémie de coronavirus. Nous ne pouvons pas prédire ces décisions. Le nombre de cas de coronavirus reste élevé. Depuis le 5 juillet et au moins jusqu'au 16 août, le pays est à nouveau sous des mesures strictes. Notez que les Belges ne sont autorisés à voyager au Kazakhstan que sous conditions (voir ci-dessous) et pour un nombre limité de raisons. Les voyages sans visa au Kazakhstan ont été temporairement suspendus. Le tourisme n'est pas encore autorisé. Veuillez également consulter l'ambassade du Kazakhstan à Bruxelles. 
 
Les vols entre l'Europe et le Kazakhstan sont pratiquement tous suspendus, à l'aller comme au retour. Seuls les vols Air Astana de et vers Atyrau et Uralsk fonctionnent sur base hebdomadaire, tandis que les vols intérieurs ont été rétablis. Des vols aller-retour vers d’autres destinations, réservés aux citoyens kazakh et aux résidents des pays de destination, restent limités et difficile à prédire. 
 
Les autres transports publics sont fortement restreints, et tous les lieux ouverts au public fermés à l’exception des aéroports, des magasins d’alimentation, des centres médicaux et des pharmacies, et des lieux de restauration en plein air, et à l’intérieur pour moins de 30 personnes. Mesures sanitaires (désinfection, masques, distance sociale dans les lieux restant accessibles au public) strictes. Prohibition de tout rassemblement même en lieu privé. Limitation des voies publiques, des parcs et autres lieux récréatifs aux individus et groupes de max.3 personnes, sauf les familles, moyennant distance sociale.
 
Le Kazakhstan a décidé de prolonger les visas et les permis de travail pour les ressortissants étrangers résidant au Kazakhstan jusqu’au 5 août 2020 afin d'éviter tout problème de dépassement de durée du visa du fait de la pandémie. La durée de séjour des Belges entrés en régime sans visa a également été prolongée d’une période équivalente. Si cette mesure n’est pas prolongée au-delà du 5 août tout Belge encore en dépassement doit se rendre à la police pour régulariser sa situation (amende et/ou peine de prison possible).
 
Les voyageurs entrants sont testés quant au Coronavirus (2 jours d’attente en isolement et quarantaine à l’hôpital en cas de test positif). Toutefois les voyageurs venant de l’étranger qui apportent la preuve d’un test négatif dans les 5 jours qui précèdent leur arrivée sont exemptés de cette obligation. Il leur est cependant recommandé de rester en isolement volontaire d’une semaine, toute contamination par négligence étant passible de poursuites administratives.
 
Des règles similaires sont développées pour les diplomates, délégations officielles, équipages aériens et ferroviaires et transporteurs : contactez directement l'ambassade. Suivez les instructions des autorités locales.
 
Si vous avez des symptômes, nous vous demandons également de rester à l'intérieur et d'appeler un médecin. N'allez pas dans un lieu public tel qu'un cabinet médical ou un hôpital, et mentionnez les symptômes que vous avez lors de votre conversation téléphonique. Lors de la planification de vos voyages, prenez également en compte nos conseils généraux en matière de soins de santé au Kazakhstan, y compris la nécessité d'une assurance voyage couvrant le rapatriement et le fait que les soins de santé locaux ne sont pas au niveau occidental. Nous vous conseillons d'emporter avec vous un stock de médicaments de base et tous les médicaments que vous prenez régulièrement.

 

Exemption de visa

Le Gouvernement du Kazakhstan a suspendu ce 17 avril 2020 et ce jusqu’au 1er novembre 2020 l’exemption de visa de 30 jours dont bénéficiaient les Belges et autres ressortissants de l’Union européenne. En conséquence à partir du moment où les vols pourront reprendre et que l’interdiction de voyage sera levée il vous faut solliciter un visa à l’ambassade du Kazakhstan.

À partir du 1er novembre et sauf modification d’ici là vous serez à nouveau exempté de l’obligation d’un visa, si votre séjour n’excède pas 30 jours et à condition que votre passeport ait une validité de 6 moins au minimum. Dans tous les autres cas, un visa est nécessaire. Ce visa peut être demandé à l’ambassade du Kazakhstan à Bruxelles. Prenez contact avec l’ambassade de Belgique si vous risquez un excès de séjour en raison du corona virus.

La personne invitante ou l’hôtel où vous séjournez seront dans l’obligation de signaler votre présence à la police d’immigration (le cas échéant via internet) dans les 3 jours ouvrables suite à votre arrivée. Cette opération se répétera à chaque changement de lieu de résidence. Dans l’hypothèse où vous n’êtes pas invité ni ne séjournez à l’hôtel, il vous est recommandé de vous rendre vous-même à la police d’immigration.

À noter que des entrées et sorties du pays tous les 30 jours ne pourront excéder une période de 90 jours maximum au Kazakhstan sur un total de 6 mois.

Si vous décidez de rester plus de 30 jours au Kazakhstan, il faudra vous présenter à la police d’immigration, le cas échéant accompagné de la personne invitante.

 
Travellers Online

 

Description

Algemene veiligheid

SECURITE GENERALE

Les voyageurs au Kazakhstan n'ont généralement pas de difficultés particulières. Soyez néanmoins prudent.

Crime

Les crimes mineurs se produisent dans les villes: pensez aux voleurs à la tire, cambriolages de voitures ou vols. En général, vous pouvez vous promener ou conduire seul dans la rue la nuit, en particulier dans les centres des grandes villes. La plupart des incidents avec des étrangers ont lieu près de bars ou de boîtes de nuit. Par le passé, certains de ces incidents ont pris un caractère violent, en particulier à Almaty. Si vous quittez une discothèque, il faut mieux attendre le taxi à l’intérieur.

 

 

Wij werken momenteel aan de vernieuwing van onze website. Om een beter idee te krijgen van wie onze website raadpleegt en naar welke informatie hij of zij op zoek is, willen wij u vragen deze korte vragenlijst in te vullen. Dit zal maar enkele minuten van uw tijd vragen. Alvast bedankt voor uw medewerking.

 

De vragenlijst vindt u hier: https://qlite.az1.qualtrics.com/jfe/form/SV_4VdkGChG6BNcVXD

Indien nodig kunt u rechtsboven de taal van de vragenlijst aanpassen.